750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crème caramel (avec caramel maison) pour glace ou non :

Pour le caramel :

150g de sucre blanc (pas essayé avec le sucre roux)

Pour la crème :

1/2l lait

deux oeufs

1 c à s ou une demi c à s de sucre

1 paquet de pudding Dr Oetgar ou Ancel vanille

un caramel

Pendant longtemps je ne réussissais pas le caramel. Depuis que je ne remue plus ce qu'il y a dans la casserole ça marche que ce soit en mettant de l'eau avec le sucre ou non

Pour aujourd'hui, j'ai pris 150g de sucre et j'ai fait le caramel à sec

Il faut mettre le sucre uniformément dans la casserole et veiller à ce que la plaque chauffe toute la surface de la casserole. J'ai égalisé le sucre au pilon. Ensuite j'ai fait chauffer sur 6 (mon thermostat va jusqu'à 10). Quand el sucre ne devient pas du caramel partout on peut bouger un peu la casserole. Mais il faut faire attention que el caramel ne brûnisse pas trop sinon il devient amer.

Porter le lait à ébullition en même temps que le caramel se forme. Hors du feu mélanger le lait bouillant au caramel petit à petit sinon ça déborde.

Battre les oeufs et mélanger au paquet de pudding sans grumeaux.

Ajouter le sucre au lait caramélisé et reporter à ébullition. Verser sur le mélange aux oeufs hors du feu.

Remettre sur le feu et faire épaissir tout en remuant.

Procéder comme ci-dessous pour la glace avec 25cl de crème fluide ou manger tel quel.

 

 

Voir les commentaires

Pizza avec ou sans repos ( réduction des déchets) :

Voici une pâte à pizza que ma tante tient d'un cuisinier italien notée lors d'un de ses nombreux voyages.

Pour moi c'est une super pâte si ce n'est la meilleure.

Il y a une version avec repos qui est la recette de ma tante et qui est meilleure et la version rapide sans repos que j'ai adaptée. Pour un soir où on est pressé pour éviter d'acheter des pâtes toutes prêtes (réduction des déchets).

Version avec repos :

400g farine

1/2 sachet de levure de boulanger sèche

1 verre de lait tiède

1 verre d'eau (pot de yaourt)tiède

1/3 verre d'huile d'olive

sel

Mélanger la farine avec la levure, le sel, l'eau et el lait. Travailler en aérant pour obtenir une pâte souple.

Ajouter l'huile et mélanger. Laisser gonfler au chaud au moins une heure.

Pour un plat à tarte rectangulaire voire plus. Garnir.

Cuire à 210 degrés.

 

Version sans repos :

400g farine

1 sachet levure boulanger sèche

1 verre eau tiède

1 verre lait tiède

1/3 verre huile

sel

Mélanger la levure à l'eau et au lait tièdes. Laisser gonfler 15 minutes.

Mélanger à la farine et au sel en aérant pour obtenir une pâte souple. incorporer l'huile.

Pour une tarte rectangulaire.

Garnir immédiatement.

Cuire à 210 degrés.

(pour mon premier essai je me suis trompée : j'ai cuit à 180 degrés mais après j'ai rectifié)

Je garnis de coulis tomate, lardons, chèvre, origan et ail des ours séché, plus gruyère râpé.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Glace vanille maison sans mixer et sans sorbetière à la fourchette :) :

Voici une méthode partagée par la femme d'un riche industriel à ma grand-mère pour faire de la glace dans les années 50 sans mixer, sans sorbetière.

Nous on ne jette pas les blancs d'oeufs alors faire une crème avec 6 jaunes d'oeufs cela implique de faire des meringues, macarons ou autres financiers derrière (muffins chocolat amandes)

Donc j'ai repris une recette de crème à la vanille plus économique comme faisaient les gens d'avant qui avaient moins de choses que nous.

Attention de ne pas manger trop de glace au risque d'avoir un transit bloqué :)

Glace avec la méthode fourchette

Glace maison avec le mixer

Crème à la vanille pour glace (possible chocolat, café et caramel) :

1/2l lait

80g sucre

2 oeufs

1 paquet de pudding Ancel ou Dr Oethgar

pour faire la glace : 25cl crème fraiche fluide

Battre les oeufs et mélanger au pudding à froid.

Faire bouillir le lait avec le sucre et le verser sur el mélange au oeufs. Attention aux grumeaux.

Remettre sur le feu et faire épaissir.

Laisser refroidir la crème en remuant pour ne pas former de peau.

Mettre dans des bacs à glaçons et congeler une nuit.

Ensuite battre un peu la crème fraiche fluide.

Sortir les glaçons de crème et laisser environ une demi heure à température ambiante.

Ecraser à la fourchette en mélangeant avec la crème.

Si on a des invités on peut mélanger à des fruits confits.

Avec le mixer on a un résultat avec moins de cristaux mais dans tous les cas c'est très bon. On mixe avec de la crème fraiche fluide battue.

 

 

avec un bac à glaçons de crème congelée

 

avec un demi bac à glaçon

Voir les commentaires

Remède pour moi pour mémoire ( pas encore testé) :

Pas encore testé. Je mets la recette pour ne pas la perdre.

Je peux pas tester cela pour le moment car on ne peut pas prendre trop de choses à la fois.

Merci tante Rose.

 

Voir les commentaires

Macérat de carottes d'après Floradiane

Je remonte ce post pour mise à jour.

 

17/02/2013 : Depuis l'an dernier je fais du macérat de carottes.

Il est très simple à faire et peu coûteux.

P1090691.JPG

On peut l'utiliser après l'exposition au soleil ou pour régénérer des tissus d'après Floradiane mais moi j'en mets une c à c dans ma crème de jour antivieillissement à base de lanoline ( 1 c à s lanoline, 1 c à c huile de germe de blé, 1 c à c de macérat de carottes).

P1090692-copie-1.JPG

Pour ce faire je râpe les carottes. Je les mets dans le four chaud sur une plaque après avoir cuit un gâteau par exemple jusqu'à ce qu'elles  soient sèches. On peut aussi les couper en rondelles très fines comme Floradiane.

P1090694.JPG

Puis je les mets dans un petit bocal et je recouvre d'huile d'olive. On peut aussi prendre huile de tournesol. Je secoue de temps en temps. Au bout d'un mois, je tasse et remets des carottes jusqu'en haut. Je laisse encore un mois puis je flitre et c'est prêt.

P1070087.JPG

Se garde un an d'après Floradiane.

Son site et ses livres regorgent d'idées économiques !

 

 

Voir les commentaires

Crêpe une personne (novices), crêpe bretonne garnie (repas) et crêpes de la chandeleur :

Je m'étais mis au point une recette de crêpe pour une personne (sarrasin et sucrée). Zéro gâchis.

En effet les crêpes déjà cuites achetées je ne les trouve pas très bonnes et un repas de crêpes c'est sympa même si on est seul. Sinon la pâte à crêpe se garde un jour ou deux au frigo.

J'ai acheté la poêle à crêpes 2 euros en promo :)

Je remets la méthode qui marche pour les novices :

Ingrédients : 
Par personne ( on obtient deux crèpes environ. Pour avoir 4-5 crêpes on prend le double mais on ne met q'un oeuf. Je fais avec le double régulièrement pour le petit déjeuner de ma fille :))
Crêpe au sarrasin : 1 c à s farine sarazin et une demie farine blanche
Crêpe sucrée : 1 c à s et demie farine blanche
un oeuf
du lait (il faut que le liquide - oeuf + lait- fasse 60 ml)

       


Temps de préparation : 5 minutes 
Temps de cuisson : 5 minutes 
Temps de pause : 1 h (on peut sauter cette étape)
soit une dégustation sous 1 h 10 minutes 

 

Mettre la farine dans un bol.
Mesurer 60 ml de liquide oeuf compris en ajoutant du lait et du rhum ou schnaps pour la pâte sucrée, juste du lit pour la pâte salée.
Mélanger la farine au liquide.
Rajouter du lait jusqu'à la consistance désirée. Laisser pauser une heure (on peut sauter cette étape)
Faire chauffer une poêle jusqu'à très chaud. Imbiber de beurre à l'aide d'un morceau de pomme de terre ou d'un Sopalin.
Faire cuire la crêpe des 2 cotés.
Garnir selon souhait.
 

Pour la crêpe bretonne à l'oeuf :

faire cuire la crêpe au sarrasin d'un coté.

Retourner et pendant qu'elle cuit de l'autre coté, on met une demi tranche de jambon dessus, puis on forme un rond avec du gruyère râpé et on casse un oeuf au centre.

Quand l'oeuf est presque cuit on rabat les 4 côtés avec une spatule et un couteau et voilà comme à la crêperies. On peut aussi juste faire au jambon et gruyère.

Recette quand on veut faire plus de crêpes sucrées pour la chandeleur par exemple :

250g farine

1 pincée sel

3 oeufs

1/2 l lait

20g beurre fondu

1 sachet sucre vanillé

Facultatif : parfum comme rhum ou cognac

Faire un puit de al farine avec le sel et le sucre.

Ajouter le beurre puis progressivement les oeufs et le lait.

Ajouter le liquide en petite quantité pour ne pas former de grumeaux.

 

Puis cuire les crèpes on met du beurre dans une poêle et on peut se servir d'un sopalin ou d'une demi pommes de terre pour répartir uniformément.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Méthode lavage machine pour pulls qui doivent être lavés à la main :

Je remonte un ancien post : je viens de tester une nouvelle fois  : très bien.

Pour laver tous les pulls d'hiver.

J'avais trois pulls. L'un comportait des perles brodées et je l'ai mis à l'envers et dans un filet.

Mettre les pulls dans le tambour et fermer.

Dans une bassine remplir d'eau ni froide ni tiède et surtout pas chaude. Ajouter la lessive pour laine ou un peu d'autre lessive (j'ai pris ça mais peu). Bien diluer. Verser l'eau sur le tambour fermé. L'eau passe à travers les trous.

Sélectionner un lavage laine mais laver à froid ( zéro degrès). Très important !

Laver. Etendre normalement.

J'ai lavé des pulls certes mais aussi une robe de chambre en laine et une couverture en alpaga qui devaient être lavées à froid selon cette méthode sans problèmes.

Voir les commentaires

Gâteau pour Tou Bichvat : Nouvel An des arbres :

La religion juive est très proche de la nature et de la terre. Ses principales fêtes ont lieu en automne (Grand Pardon et Souccot) et ce sont des fêtes qui ont lieu quand les récoltes sont engrangées.

Tou Bichvat a eu lieu cette année le 17 janvier. C'est la fête de la nature et des arbres.

J'ai décidé de le fêter en faisant ce gâteau avec un peu de retard :)

Gâteau pour Tou Bichvat :

2 verres de dattes hachées ( je prends pour un verre 125 ml soit un pot de yaourt en verre)

200g de margarine ( j'ai pris beurre)

1 pot de yaourt de sucre

4 oeufs

zeste d'un citron

1 pincée de sel

200g de farine

1 sachet levure chimique

1/2 verre de noix hachées

1/2 vere d'amandes hachées grossièrement

1/2 verre de vin blanc

Dans une casserole faire fondre la margarine et ajouter le sucre, le sel, le zeste de citron, les dattes, la farine et les oeufs battus.

Mélanger et laisser sur le feu jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux.

Hors du feu ajouter le sachet de levure, le vin blanc, les noix et les amandes.

Mettre dans un moule à tarte (pas le plus grand) et faire cuire 1h à 180 degrés après avoir préchauffé le four.

 

 

 

Voir les commentaires

Et toute les semaines je faisais le beurre : beurre maison au blender sans peine :

A partir de 10 12 ans  (peut être plus tôt) et jusqu'à mes 23 ans au moins je devais faire le beurre toute les semaines. On faisait 2 à 3 mottes par semaine et on le faisait au blender (moins pénible qu'à la baratte).

Ma grand-mère mettait 5 litres de lait dans un petit seau au frigo tous les soirs et le lendemain on prélevait la crème. On laissait la crème dans des bocaux au frigo jusqu'à ce qu'on fasse le beurre. On avait toujours deux à trois grands bocaux de crème plus ou moins épaisse. On utilisait le lait pour faire la cuisine et la pâtisserie.On donnait l'excédant aux animaux (chats, veaux). On obtenait ainsi un équivallent du lait demi écrémé.

Je crois que quand ma grand-mère faisait cailler le lait pour le fromage blanc elle ne l'écrémait pas (pour un meilleur fromage blanc) mais le laissait aussi dans un petit seau  (5 litres) sur l'évier dans la cuisine à température ambiante.

Ma mère a eu un des premier thermomix qui ressemblait à un blender actuel sauf que la spatule avait un rebord et qu'on pouvait la laisser dans le mixer une fois en marche sans crainte qu'elle aille dans les couteaux.

Pour le beurre on laissait la spatule dans le mixer en marche et on la mettait contre la paroi comme ça la crème venait se heurter contre comme dans une baratte. Si le blender est bloqué par une chantilly trop épaisse on peut aussi remuer le tout avec la spatule pour aider à la formation du beurre (voir photos)

Pour refaire un beurre maison je me suis commandée une spatule thermomix à 13 euros avec rebord et je l'ai utilisée avec mon blender. Elle passe pas très bien dans le trou mais ça va.

Mon premier essai de beurre au blender avec la spatule achetée chez thermomix a marché.

J'ai pris deux fois 50 cl de crème fleurette (soit 1l) (on pourrait prendre d'autres types de crème fraîche)

Il faut faire attention quand on met la crème dans le blender à ne pas dépasser la limite de liquide qu'il peut recevoir

J'ai mis ma spatule contre la paroi du blender et j'ai actionné

Au bout de 2 minutes on a une chantilly

Là ça a bloqué un peu (le liquide ne tournait plus). J'ai continué d'actionner et j'ai ajouté un peu d'eau. J'ai tourné ma spatule dans le blender pour aider le mouvement et le beurre s'est fait. ça dure un peu longtemps et il faut faire attention de ne pas casser le moteur du blender.

Ensuite on verse le contenu du blender dans une passoire et on rince à l'eau froide le beurre.

On peut mettre le beurre dans un saladier d'eau froide pour qu'il se fige et qu'on puisse mieux le façonner. On le travaille pour extraire le babeurre.

On malaxe de ses mains et on forme une boule qu'on met dans un ravier (j'avais pas )

On fait des dessins au couteau.

Se conserve au frigo.

On peut utiliser ce beurre comme un beurre lambda du commerce pour manger ou faire de la pâtisserie.

Chantilly : ce n'est pas encore du beurre

ça y est : c'est du beurre

 

 

 

 

Voir les commentaires

Affinage du munster :

 

Ma grand-mère l'enveloppait dans du papier journal et le mettait à la cave ou au garage pour affinage.

 

 

Voir les commentaires

L'inclusion pour les hommes versus Rihanna (ligne de lingerie) :

 

 

Entendu à la radio : Rihanna trouve qu'il  y a un vrai travail à faire pour l'inclusion chez les hommes et a créé une marque de lingerie masculine avec des minislip, des boxer moulants, des harnais etc

C'est marrant et elle a raison.

Si dans le domaine de la mode, des magazines et des catalogues on trouve des mannequins femme grandes tailles ou âgées il n'en est pas de même des hommes.

A quand les mannequins hommes bedonnants ou rachitiques ? Des mannequins hommes au corps atypiques ?

Aujourd'hui si on est beau gosse et qu'on a un corps atypique peut on faire mannequin ? Les femmes oui mais les hommes ?

Je pense qu'il y a un vrai travail à faire la dessus. Le handisport montre des corps atypiques mais pour les autres les autres hommes qu'on les trouve dans la vraie vie on les montre ?

 

 

Voir les commentaires

Gebeisti tsevel (oignon au sel) :

Avec les pommes de terre en robe des champs et le bibeleskäs ma grand-mère faisait toujours une gebeisti tsevel.

Un oignon qu'on incise sur toute la surface et qu'on roule dans le gros sel pour faire pénétrer le sel.

Se prépare environ 2h à l'avance voire plus.

Cela rend l'oignon plus fort.

Ma fille mange les pommes de terre fromage blanc avec du munster et du camembert et du sel de céleri ou des herbes.

 

 

 

Voir les commentaires

J'ai remplacé mon four presque toute seule avec Passion cuisines :

 

avons acheté ma cuisine en 2012 chez Discount Cuisines à bon prix (je ne sais plus le prix mais moins de 3000 euros). Nous avons pu mélanger deux coloris de portes, j'ai deux tiroirs pour les aliments secs, deux casseroliers, un tiroir à épices et surtout en 2022 la cuisine est encore belle et entière. Bon l'écoulement d'eau de l'évier c'est pas top car les tuyaux ne sont pas droits et le système de filtrage des déchets est contraignant. Le plan de travail gonfle un peu aussi. Si j'avais acheté une cuisine plus chère ce serait sans doute mieux. Mais après les gens riches remplacent leur cuisine chère car elle ne leur plait plus :)

Mon aide à nettoyé la porte du four avec un produit décapant de Action. C'était propre mais après ça s'est rayé, fissuré et ils n'avaient plus les pièces détachées.( Il ne faut pas nettoyer les portes du four avec un produit abrasif ou une éponge grattoir qui peut rayer)

Comme je ne veux pas déranger les hommes de ma famille, j'ai pris les mesures toute seule et d'après ce que j'avais mesuré, j'avais peur qu'un four standard acheté chez Darty par exemple ne rentre pas.

Je suis donc retournée chez Passion Cuisine pour leur demander si ils avaient un four pour ma cuisine. Ils avaient encore les plans de 2012 et m'ont dit qu'un four standard rentrerait. Par souci de fidélité j'ai acheté mon nouveau four chez eux quand même.

J'ai acheté un bon four de marque Schneider pour 600 euros environs.

Il a fallu commander et j'ai du le chercher en voiture.

Mais le patron m'a aidé à le charger et il est entré dans ma voiture.

Mon neveu m'a aidé à décharger le four et le mettre dans mon logement et je l'ai installé grâce à un ami de la famille qui m'a aidé. Et c'était très vite fait.

Après un mois ou plus je suis contente e ce nouveau four. J'ai chaleur tournant seule ( sans le chauffement des plaques en haut et en bas) et c'est mieux pour la pâtisserie.

Merci à tous.

 

photo : dans le four ma préparation de macérat de carottes cette année. C'est une recette de Floradiane. Je vais me permettre de la mettre ici ultérieurement au cas où le blog de Floradiane disparaitrait.

Voir les commentaires

Le passé autosuffisant et l'entraide transgénérationnelle : vers plus d'autonomie -renouer avec un passé de production pour préparer l'avenir :

photo : Dominique :)

Ma marraine qui habite le village voisin a dit un jour : "Dans le temps on avait tout : les fruits, les légumes, les pommes de terre, la viande. Aujourd'hui on cherche tout au Match"

Quand j'étais jeune on avait des jardins (légumes, framboises, noix), un verger (mirabelles, cerises, reines claudes, pommes, poires, quetsches), de la vigne ( on faisait du vin, de l'eau de vie). On plantait des pommes de terre, du blé et on cherchait la farine au moulin. On avait des taureaux, des porcs, des lapins, des poules, desvaches,  (des moutons mêem une fois), du lait, des oeufs. On gardait 5 litres de lait tous les jours. On prélevait la crème pour la cuisine et faire le beurre. On laissait  cailler pour le bibeleskÄs et le Bürekäs. Ma mère savait fairetous les gâteaux. Nous faisions notre glace maison dans une sorbetière qui se mettait dans le freezer. On congelait les excédents.

On faisait des conserves en bocaux des cerises, mirabelles et betteraves rouges, les cornichons.

On faisait fumer du jambon dans la cheminée, quand on tuait le porc ma grand-mère faisait du presskopf, du boudin noir et de la  la soupe de boudin :), de la saucisse de foie, du bradwurst, du salami qui séchaient au grenier et se conservait ainsi.

Ce que nous ne faisions pas : le pain et les nouilles :)

La génération d'avant le faisait : pain tous les mercredis au four à pain et nouilles avec la farine qu'on avait.

Nous étions quasiment autosuffisants. C'était du travail et il fallait souvent aider. Je préfèrai lire mais j'aimais bien aussi faire les choses maison. J'ai su faire la pâtisserie très tôt.

Etre autosuffisant c'est une philosophie aussi.

On fait les choses tout seul. On a besoin de personne.

Grâce à l'aide transgénérationnelle j'ai pu avoir un enfant avec un copain qui faisait des études et ne gagnait pas d'argent tout en ayant une fragilité niveau santé et en ayant 40 ans :)

Fort de leur expérience d'autosuffisance et aussi de l'enfance malgache de mon ex belle-mère je suis arrivée à m'en sortir à moindre frais en prenant du recul avec la société de consommation.

Fort du commandement de la  Torah "Respecte tes parents afin que tes jours s'allongent" j'ai travaillé en partenariat avec ma famille pour élever ma fille. Ma mère et tous les autres m'ont beaucoup aidé mais on aussi posé leur limites. Ils ne m'ont jamais laissé dans la mouise mais m'ont toujours mis face à mes responsabilités et parfois c'était dur. C'est grâce à tous que j'ai pu avoir un enfant (médecins et ex copain et belle maman compris)

Ils ont tous posé leurs limites.

Aujourd'hui j'y arrive toute seule et j'en suis fière. Tout ce que j'ai je l'ai payé moi-même ou on me l'a donné.

On a eu tout ce qu'il nous fallait. Tous les dimanches j'allait manger chez mes parents. Ma mère me congelait des excédents de repas que j'emmenais au boulot ( pas de cantine). Elle faisait de bons morceaux de viande et pâtisserie. Elle faisait le linge. Plus tard elle repassait. J'exposais mes problèmes durant ces repas et nous trouvions toujours des solutions avec mon ex belle -mère aussi. J'apprenais des choses sur mes ancêtres, la famille, le village. Les grands-parents, oncles, cousins, tantes et grands-tantes permettent de prendre le relai dans l'éducation d'un enfant avec un père absent voire défaillant.

Aujourd'hui mes parents et tantes demandent plus de soins. J'essaye de faire de mon mieux pour assurer bien que je pose aussi des limites :) Toujours quand même les conseils sont là. Je ne regrette pas de les avoir écouté.

Si on réfléchit dans une logique d'autosuffisance et d'autonomie on s'éloigne de la société de consommation et de loisirs qui a remplacé la société de production (paysanne et industrielle).

En effet dans le temps les gens passaient leur temps à produire pour vivre, produire de la nourriture et des biens.

Le premier employeur de France sur site est aujourd'hui Disneyland Paris qui a remplacé l'usine Renault de Boulogne Billancourt fermée en 1992 peu avant l'ouverture de Disney. 75 pourcents des jeunes d'aujourd'hui ont visité Disneyland. Cela caractérise le passage d'une société de production à une société de consommation et de loisirs.

L'ouvrier d'usine d'en temps travaille aujourd'hui dans les entrepôts d'Amazone.

Le cheminot a été remplacé par le chauffeur routier qui achemine les colis à domicile dans un délai de 2 jours.

Passer plus de temps à produire ce dont on a besoin et réduire sa consommation permet de renouer avec un passé plus écologique tout en s'accordant des loisirs et des avantages fournis par la technologie (c'est pas interdit).

Comme rouvrir des usines en France est à l'ordre du jour....

 

Gâteaux ce dimanche

Les pays du "Sud" demandent de plus en plus leur part du "gâteau" avec la reconnaissance des crimes de la colonisation   en échange de la préservation de notre sécurité (évitement des guerres)   ( cf

Peter Sloterdijk

Philosophe qui l'avait prédit)
Alors peut être devrons nous revenir aux modes de production, et de production de la nourriture de nos ancêtres et moi je suis prête à faire l'effort. De toute façon il faut vivre avec son époque et si on tombe dans le Rhin il faut nager avec le courant sinon on s'épuise ( my grand-père).

Voir les commentaires

Soupe pois cassés d'hiver sans prise de tête :

Le paquet de pois cassés c'est un euro ou moins au Match, super u Auchan, Leclerc, Cora, Carrefour ptet

Pour une soupe d'un litre et demi : 

1/2 paquet pois cassés

1 pomme de terre ou deux

1 carotte

1 oignon

1 morceau céleri ( si on a- moi je congèle)

1 peu de poireau (si on a - je congèle aussi le poireau émincé)

on peut aussi mettre un peu de potiron (congèle aussi le potiron du jardin :))

1 bouillon poule.

Pour servir : des lardons grillés

Faire cuire à feu moyen environ une demi heure dans un litre et demi d'eau jusqu'à ce que les pois et pdt soient cuits. Je en rajoute pas de sel.

Mixer au bras ( moi je le laisse toujours branché dans ma cuisine) ou au blender ou passer au presse purée

Servir avec les lardons grillés sur le dessus.

Cuisiner sans prise de tête est une façon de cuisiner tous les jours selon ses envies. Comme ça on va moins au magasin.

 

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>