750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

recettes d'accompagnements pas chers

Salade de carottes aux oeufs durs :

Recette de ma grand-mère maternelle. Avec les carottes de pot au feu. Ma fille raffole de cette salade.


 

Ingrédients : 
  • 600 g de carottes
  • 2 oeufs ou 3
  • 1 c à s de mayonnaise
  • 1 c à s de vinaigre
  • sel
  • poivre

recette sans lait sans produit laitier sans lait   - Contient des oeufs recette sans gluten sans gluten   -
 


Temps de préparation : 20 minutes 
Temps de cuisson : 30 minutes

Faire cuire les carottes coupées en rondelles d'environ 4 millimètres dans un peu d'eau en ayant poivré.   
  Faire cuire vos deux oeufs. Pour ce faire : faire bouillir de l'eau, y plonger vos oeufs et laisser bouillir 10 minutes. Retirer les oeufs de l'eau et laissez-les refroidir. 
A part mélanger la mayonnaise et le vinaigre. 
Plus un oeuf sera "vieux" plus facilement vous les pèlerez. 
Lorsque les oeufs sont froids, les couper en deux et les peler à la main ou à l'aide d'une fourchette. 
Les couper en morceaux. 
Ajoutez la vinaigrette aux carottes. Mélanger. Ajouter les oeufs et rectifier l'assaisonnement. 
Votre salade gourmande est prête.

Voir les commentaires

Nouilles alsaciennes comme mes ancêtres :

Fait sans machine. Il y aurait des graisses hydrogénées dans les nouilles qu'on achète ...

D'un côté de la famille ils faisaient les nouilles après la guerre 39-45 quand on ne pouvait pas encore en acheter au magasin. Ils avaient la farine, les oeufs...

Mes autres grands-parents faisaient des nouilles ensemble le dimanche avec le lapin de mon grand-père. C'est lui qui coupait les nouilles après la messe et ça devait être coupé le plus fin possible :)

Nouilles alsaciennes :

500g farine

5-6 oeufs

sel (j'ai pris 5 g)

Faire un puits de la farine avec le sel

Battre les oeufs et les mettre au centre.

Pétrir jusqu'à former une boule lisse et qui n'attache pas. On peut rajouter un peu de farine.

Former 4 ou 5 boules. Etaler très finement en rond et mettre sur un torchon.

Laisser sécher sur une chaise jusqu'à ce que la pâte commence à prendre la forme de la chaise (cf photo)

Fariner un peu la pâte, la rouler et couper les nouilles le plus finement possible.

Dérouler les nouilles et les laisser encore sécher pour éviter qu'elles ne collent entre elles.

Faire cuire 5 minutes à l'eau bouillante salée.

On peut faire griller quelques nouilles dans 50g de beurre et les mettre sur les nouilles au moment de servir.

J'ai fait un fricassée de poulet avec.

 

 

Ma fille qui est un véritable gourmet a dit que c'était comme les spaetzle. Elle s'est régalée avec 2 assiettes.

Voir les commentaires

Riz cantonnais 15 minutes :

J'ai redécouvert un super blog de working girl : desperatemaispastantqueça

Une recette vite fait avec un reste de riz ou en cuisant du riz

Elle a mis 500g de riz non cuit mais moi j'ai pris un grand bol de riz cuit

un bol de petits pois surgelés ou une petite boite

du jambon

un oignon émincé

sauce nuoc mam ou soja

3 oeufs

Faire revenir l'oignon avec le jambon. Ajouter les petits pois puis le riz et la sauce.

Battre les oeufs dans un bol.

Faire un puits au centre et faire cuire les oeufs battus comme des oeufs brouillés.

Mélanger. C'est prêt.

 

 

Voir les commentaires

C'est le moment de faire des frites au four (très rapide et peu gras) :

Avec les pommes de terre nouvelles pas besoin de peler. Vous brossez avec une brosse à ongle réservée aux légumes.

Pommes de terre nouvelles coupées en frites ou potatoes : un saladier

1 c à s ou 2 d'huile d'olive suffisent

1 c à s huile pour huiler le plat à gratin

sel

au moins 1 c à s de paprika

ail séché

herbes de provence si on veut

Mélanger les pommes de terre aux épices et à l'huile dans un saladier.

Mettez dans un plat à gratin huilé et laisser au four préchauffé 210 degrés environ une demie heure jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites.

C'est beaucoup moins gras que les frites traditionnelles même surgelées

J'ai encore une petite plaie sous le bras et la peau est encore un peu rouge mais je suis déjà aller rebosser hier en présentiel et ça a fait du bien. Fini la radiothérapie ! 

Voir les commentaires

Courgettes du jardin au chèvre : une tuerie ....

Voici la recette des courgettes du jardin au chèvre de mon papa. Ma fille qui n'aime pas les courgettes en mange...

Des courgettes ( deux trois). J'en avais deux dont une petite

un oignon

du persil

huile d'olive

un demi voire un bouillon poule

crème fraiche

chèvre

sel si besoin

Faire revenir l'oignon haché et le persil dans l'huile d'olive.

Ajouter les courgettes coupées finement et continuer à faire revenir.

Ajouter le bouillon cube et un tout petit peu d'eau et faire cuire. Attention à ne pas mettre trop d'eau.

Quand les courgettes sont cuites ajouter de la crème fraîche et du chèvre et laisser encore fondre. ( j'en ai mis pas mal genre 5 tranches de chèvre coupées en morceau)

On peut prendre du chèvre bûchette qui n'est pas très cher.

C'est juste très bon !

 

( sur la photo, dernières patates de la saison rôties et poulet au sel de céleri et oignons)

D'après le médecin d'hier je n'aurai pas de plaies. Mercredi en huit j'aurai fini....Encore un traitement sous forme de médicaments à prendre tous les jours....Merci !

Voir les commentaires

Semoule pour couscous et fête :

Ma fête était bien réussie. Mon couscous très bon.

Vins : Crémant en apéritif ( à mettre au frigo avant) avec crème de cassis (pour adoucir pour personnes âgées)

Rosé de Provence avec couscous ( à mettre au frigo) et vin rouge pour mon père (température ambiante)

Gewurtztraminer avec le dessert ( à mettre au frigo)

J'ai changé la déco de la table plusieurs fois car les serviettes tissus et la nappe coton malgache avec le couscous ça risquait de faire des tâches compliquées pour la lessive.
Mélange d'épices pour couscous très bon acheté à l'herboristerie Suisse rue des juifs Strasbourg.
Semoule au couscoussier :

100g par personne soit 1kg pour moi

200g de beurre environ

2 c à c de sel

4 verres d'eau

4 c à s huile olive

Sur les conseils de ma collègue Fatima j'ai d'abord cuit le couscous. Puis j'ai mis la viande à part et les légumes dans deux plus petites casseroles pour réchauffer le lendemain. J'ai pas fini la cuisson des courgettes pour pas que le tout soit trop cuit. 

J'ai fait ma semoule en remplissant le couscoussier d'eau bouillante. J'ai mis de l'alu autour pour pas de déperdition de vapeur.

Pour les photos c'était un peu difficile car j'étais seule et tout devait arriver chaud sur la table. ( Ma mère aime manger chaud :))

 

Prendre la semoule et la mettre dans une passoire puis la rincer rapidement.

Mettre dans un grand récipient. J'ai pris un grand saladier.

Ajouter l'huile d'olive et travailler avec les mains pour enlever les grumaux. Laisser reposer 15 minutes à air ambiant. Passer au couscousier 15 à 20 minutes.

Remettre dans votre saladier. Travailler à la cuillère en bois puis à la main dès que possible.

Ajouter deux verres d'eau salée et travailler.

Repasser au couscoussier 15 à 20 minutes.

Sortir. Remettre deux verres d'eau. 

J'ai fait la suite le lendemain avant de servir.

Travailler à la main pour enlever les grumaux.

Repasser au couscoussier 15 à 20 minutes.

Mélanger au beurre et servir.

( J'ai d'abord fait la moitié au beurre et gardé le reste au chaud)

 

Sur les conseils de ma collègue et amie Khadija je fais un couscous au poulet. Je rajoute des merguez et boulettes pour la fête. ( recette boulettes à l'orientale à venir)

J'ai fait des feuilletés et tartelettes à l'apéritif achetées surgelées au Match. En dessert j'ai commandé un fraisier et un gâteau trois chocolat pour 12 personnes chaque au Super U ( cout environ 80 euros mais j'ai pu en donner aux invités pour le lendemain). J'ai aussi fait un gâteau au yaourt au cacao avec le café.

Pique olives et dessus de verre (notamment pour les bouteilles de vin sur al nappe de la table (empêcher les tâches de vin)) du marché du mercredi place Broglie stand malgache.

 

 

Nappe malgache ( achetée quand les artisans venaient de Madagascar en mai à Strasbourg)

Sets de table malgaches ( sur marché du mercredi place Broglie à Strasbourg)

 

Voir les commentaires

Leuchgemees :

Ma fille aime les repas traditionnels alsaciens et paysans de la famille. Ma tante n'a pas cuisiné pour nous aujourd'hui. Alors j'ai fait mon premier leuchgemees ( légumes de poireaux ou patates aux poireaux) avec de la bradwurst ( saucisse à frire paysanne).

J'ai pris du poireaux du jardin au congélateur ( il y avait pas mal de vert).

Je l'ai bien fait cuire dans une casserole avec de l'eau en ajoutant un bouillon poule (au moins 20 minutes)

Puis j'ai mis les patates épluchées ( achetées chez le paysan aussi).

J'ai laisser cuire les patates.

Puis j'ai écrasé au pilon en bois traditionnel (qu'on trouve encore au marché du mercredi place Broglie à Strasbourg). Et j'ai mélangé.

J'ai fait cuire mes saucisses.

 

Ma fille a tellement apprécié qu'elle a léché l'assiette avec le doigt.

C'était Thangsgiving aujourd'hui et l'occasion de dire merci.

Alors merci à ceux qui m'ont soutenu tout au long de l'année et dans la maladie.

J'ai eu un cadeau du ciel aujourd'hui.

L'orchidée offerte par ma belle-mère il y a plus de 10 ans a fait sa première fleur. Je pense que c'est un message de mon beau-père au ciel que j'ai jamais connu. Je sais que c'était un homme courageux qui a du fuir Madagascar à cause des colons, qui est arrivé en France après un long trajet en bateau. Il a étudié au lycée Louis Legrand de Paris et peut être cotoyé Senghor et d'autres brillants étudiants africains. Puis il est devenu médecin après des études à paris et Berlin où il a épousé ma belle-mère.

Je pense qu'il me dit merci de lui avoir donné une petite fille et de faire de mon mieux pour l'éduquer.

Mes soins infirmiers ne sont pas finis mais un peu plus faciles. ça fait quand même encore mal...

L'infirmière trouve que ma pousse d'orchidée a une forme phallique :)

 

 

 

Voir les commentaires

Risotto aux légumes ou légumes de riz de mamama :

Pour mémoire pour moi une recette que faisait ma grand-mère avec le poisson. Elle avait été employée de maison à Paris dans une famille qui se nommait Ginzburger et devait tenir cette recette de là. Elle faisait cette recette avec les légumes du jardin :)

 

Elle prenait du riz classique et non le riz arborio à risotto d'aujourd'hui.

C'est long à cuire mais c'est bon.

- 2 tranches de céleri frais

- 1 carotte

- 1 oignon

-  1 à 2 échalottes

- 4 à 5 gousses d'ail

- une à deux tomates fraiches ou congelées

- coulis de tomate

- 1 à 2 bouillon de poules

- eau

- 3 pots de yaourts de riz arborio ou bon riz pour risotto

Couper le céléri et la carottes en petits morceaux. Emoincer oignon, échalotte et ail. Couper les tomates.

Faire revenir le tout dans un peu d'huile. Ajouter 200 ml de coulis de tomate et laisser mijoter très longtemps jusqu'à ce qu'on puisse écraser les légumes à la fourchette. Les écraser à la fourchette. Ajouter 3 pots de yaourts de riz et 1 pot de bouillon et un pot d'eau par pot de riz.

Faire cuire le riz à feu doux jusqu'à ce qu'il ait absorbé toute l'eau. Attention qaund ça attache. Ajouter de l'eau si nécessaire et du sel aussi.

Se sert avec du poisson pané ou un autre poisson.

Ma fille a adoré.

 

 

 

Voir les commentaires

Verdampfte krumbere, merci Madame Thamm :

Madame Thamm est décédée à présent d'un bel âge. Toujours jeune et gaie, la voisine de la nourrice de ma fille... Un cordon bleu qui a eu la gentillesse de nous transmettre quelques recettes. Merci à elle. Puisse-t-elle m'entendre.angel

Elle tenait cette recette de Verdampfte krumbere ( pommes de terre à l'étouffée) de sa grand-mère.

Ce plat se mange traditionnellement avec du jambon et de al salade de concombre (jambon de dinde possible bien sûr).

400g de pommes de terre

4 gousses d'ail

2 oignons

1 c à s de farine

70g de beurre

sel

poivre

eau

 

Couper les pommes de terre en frites.

Faire un roux blond avec le beurre fondu et la farine.

Y faire revenir les oignons hachés et l'ail écrasé ( pilon ou presse ail)

Laisser cuire un peu en remuant.

Ajouter les pommes de terre coupées en frites et un peu d'eau.

Saler. Poivrer.

Laisser cuire en remuant de temps en temsp et en ajoutant un peu d'eau.

Ecraser les pommes de terre en remuant avec le pilon à pommes de terre ( se trouve sur les marchés. Je vais essayer de mettre la photo. S'utilise aussi pour attendrir les viandes).

 

pilon à pommes de terre ( sur les marchés)

Voir les commentaires

Mon premier achard : et c'est vite fait !

L'achard est un plat malgache, ou réunionais qui était fait jadis pour les marins car il se conservait en mer et leur permettait de manger des légumes. C'est mon amie du Rwanda qui en fait et qui m'a dit que je devais absolument apprendre à en faire vu que ma fille est à moitié malgache. C'est une salade de légumes légèrement cuits mais encore croquants.

-1/2 chou blanc

- 3 carottes

- 200g de haricots plats ( je crois qu'on les appelle coco)

- 1 gros oignon

-2 petites gousses d'ail

- 1 piment doux

- 3 c à s d'huile

- 3 c à s de vinaigre

- 2 c à c de curcuma

- un petit bout de gingembre frais pelé et râpé

Le travail le plus long consiste à couper tous les légumes en julienne ( comme sur al photo). Je me suis aidée d'une mandoline mais j'ai fini avec une grosse poupée au pouce car je me suis coupée en passant les carottes (il vaut mieux les couper à l'économe). J'ai coupé les haricots plats au couteau.

Emincer l'oignon, piler l'ail ou passez le au presse ail. 

Faire chauffer l'huile dans une grande casserole pouvant contenir tous les légumes. Ajouter l'oignon haché et l'ail et faire revenir jusqu'à ce que l'oignon soit translucide.

Puis ajouter le curcuma et le gingembre et laissez les légèrement enrober l'oignon.

Ajouter tous les légumes et mélanger bien pendant deux minutes. J'ai fait feu fort.

Puis ajouter le vinaigre et mélanger. Retirez du feu. Saler au goût.

Se conserve quelque jours au réfrigérateur en bocaux et se congèle ( on congèle avant d'ajouter le vinaigre).

C'est idéal si on a besoin de grandes quantités car alors on refait de l'achard frais qu'on mélange au décongelé.

 

 

Julienne avant cuisson

Voir les commentaires

J'ai fait le turshi....avec les poivron jaunes et oranges piquants du Kosovo :

Ma voisine m'a ramenée une cagette de poivrons jaunes et orange du Kosovo. Ils sont légèrement piquants.

J'ai tenté le turshi avec.

J'ai mis dans une grande casserole car il faut un couvercle. Ma voisine met dans un tuperware ou un seau avec un couvercle.

J'ai pris mes poivrons (environ 7)

un chou-fleur

de gros cornichons aigre-doux

2, 3 tomates

4,5 carottes

une dizaine de gousses d'ail épluchées mais pas coupées

j'aurai encore pu mettre du chou blanc émincé mais j'ai assez de turshi pour la première fois.

J'ai mis dans mon récipient et recouvert d'un mélange moitié ou 2/3 vinaigre et le reste eau avec du sel.

Je laisse mon turshi couvert et à l'abri du soleil. Quand j'en aurai moins je le mettrai au frigo.

Je vais voir si il tient. Si il tient j'aurai des légumes à manger le soir en rentrant du travail.

Déjà là il est pas mauvais.

J'ai pris vinaigre blanc mais je crois que ma voisine prend du melflor ( vinaigre alsacien).

 

Voir les commentaires

Ma voisine m'a donné du turshi avec des tomates vertes :

Idée pour utiliser les tomates vertes du jardin : le turshi, recette turque.

C'est très bon.

On met beaucoup d'ail, du chou-fleur, poivrons, carottes, cornichons, tomates vertes, chou blanc.

On fait une marinade avec du vinaigre melflor, du sel et de l'eau.

Se converve au frigo ou à l'abri du soleil dans un endroit un peu frais.

Regarder une vidéo ou traduisez une recette sur Google pour plus de précisions.

Nous donnerons les tomates vertes du jardin en échange.

J'ai aussi réparé une poignée de porte avec un tourne-vis aujourd'hui et fait le plombier en démontant ma conduite d'évier de la salle de bains efficacement. Le syphon récent (2012) se démonte facilement chez moi. ça a été très utile.

Voir les commentaires

Butternut, ail, échalotes :

Moi je ne raffole pas trop des courges sauf en soupe.

Mais c'est sans doute parce que je n'ai pas encore trouvé les bonnes façons de les accommoder.

Ce week-end, essai de courge butternut au four avec ail et échalotes.

C'est juste : delicious !

1 courge butternut ( peut s'acheter découpé à grand frais je crois)

ail ( 5 gousses)

2 échalottes

huile d'olive

sel de céleri

 

Pelez votre buttenut et coupez la en petits cubes.

Mettez la dans un plat pour le four huilé. Passez un filet d'huile dessus.

Saler au sel de céleri ou autre.

Et là, vous mettez deux échalotes hachées et surtout beaucoup d'ail.

L'ail doit être pilé au pilon ( comme les africains en pierre ou en bois comme les asiatiques) ou passé au presse ail.

Ou alors si vous n'avez pas tout ça, vous superposez deux fourchettes identiques et vous pressez votre ail coupé en morceaux sur une planche à découper. ( C'est plus long).

Moi à bientôt 50 ans je me suis acheté mon premier presse-ail. Et j'avais aussi un petit pilon en bois mais je ne savais pas qu'on pilait l'ail ainsi.

Merci à Imma.

C'est juste bon.

Vous passez ça au four genre 180 degrés jusqu'à ce que les petits cubes soit bien fondants et pour certains légèrement grillés.

 

Voir les commentaires

Délicieux petits pois en boite :

Hacher un oignon

Faire revenir dans de l'huile d'olive

Ajouter la boite

Saler

( sel de céleri c'est meilleur)

Et la boite est transformée !

 

 

Voir les commentaires

Cuisiner un paquet d'isombe ( feuilles de manioc pilées et séchées) en ravitoto multiaccompagnements protéinés :

J'ai cuisiné le paquet d'Isombe venu du Rwanda.

Je l'ai cuisiné sans viande.

Comme ça je pourrai le congeler en portions et l'accompagner de la viande ou du poisson voire de la protéine végétale que je veux.

La feuille de manioc différente du manioc racine est servies aux malades aux femmes qui viennent d'accoucher pour les renforcer.

Merci de m'en avoir apporté.

On peut trouver de la feuille de manioc haché et congelé en magasins asiatiques en France mais l'Isombe ( la feuille de manioc séchée) est meilleur et ne se trouve pas encore en France ou alors c'est très cher.

 

Pour 200g d'Isombe :

3l eau

3 à 4 gousses ail

3 bouillon cubes ou 1kg viande et 3 c à c sel

célei (brache, poudre ou rave)

tomate ( coulis, concentré)

huile

5 à 8 c à s farine arachide

 

Prendre 3 litres d'eau dans une casserole

( Si on cuisine avec la viande, mettre 1kg de viande dans une casserole et ajouter 3 litres d'eau)

J'ai mis 3 cubes de bouillon dans mon eau

Si on met la viande on ajoute 3 c à c de sel et pas de cubes de bouillon

J'ai fait chauffer l'eau en mettant de la poudre de céleri

Puis j'ai ajouté de l'ail pilé ( 3-4 gousses environ), de la tomate ( coulis, concentré), des branches de céleri ( ou du céleri rave coupé en morceaux)

On ajoute 6 cuillères à soupe d'huile

A la fin on peut ajouter de la farine d'arachide ( 5 à 8 c à s). Mais on ne fait cuire que 5 minutes après avoir ajouté cette farine.

Bien faire cuire le mélange avant.

C'est assez liquide.

Se mange avec du riz et de la viande au choix.

Pour le ravitoto malgache on mets de la viande de porc ( traditionnellement grasse mais on peut aussi prendre du filet mignon)

Cuisiner un paquet d'isombe ( feuilles de manioc pilées et séchées) en ravitoto multiaccompagnements protéinés :
Cuisiner un paquet d'isombe ( feuilles de manioc pilées et séchées) en ravitoto multiaccompagnements protéinés :
Cuisiner un paquet d'isombe ( feuilles de manioc pilées et séchées) en ravitoto multiaccompagnements protéinés :

Voir les commentaires

1 2 3 > >>