750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

recettes de petits-dejeuners pas chers

La méthode simple du gitan pour la gelée d'églantines :

La cueillette constitue le plus gros du travail. Il vaut mieux mettre de vieux habits et des gants because les épines. Pas besoin de retirer graines et bouts des églantines avec cette méthode :)

D'après Léon Petulengro "Les racines de la santé"

Je me suis levée à 3h du matin pour cuire ma gelée aujourd'hui car j'étais trop curieuse :)

J'ai récolté 1 litre d'églantines et divisé par deux la recette suivante :

Lorsqu'on a récolté environ 2 litres, on lave les églantines et on les met dans une casserole émaillée. On les couvre avec 3 litres d'eau.

On les chauffe doucement jusqu'à ébullition et on laisse sur le feu jusqu'à ce que les baies s'écrasent facilement avec une cuillère en bois ou mieux un pilon.

On met cette purée dans un sac de mousseline (coton pour moi) et on laisse égoutter toute la nuit.

On mesure le jus ainsi obtenu. On ajoute la valeur d'une tasse à thé de compote de pommes, 750g de sucre et le jus de 2 citrons pour un litre de jus.

On fait bouillir lentement jusqu'à ce que le jus se transforme en gelée lorsqu'on en dépose une goutte sur une soucoupe.

On met en pot et on range à l'abri de la lumière qui détruit la précieuse vitamine C. Celle ci n'est pas détruite à la cuisson.

 

 

 

 

 

 

 

J'ai eu 5 petits pots.

La prochaine fois je ferai moitié sucre gélifié, moitié sucre normal. La cuisson a pris beaucoup de temps :)

J'ai goûté : c'est délicieux.

 

Voir les commentaires

Tentative réussie récolte églantines sauvages :

A lire l'excellent article de Floradiane.

Je voulais récolter les cynorrhodons des rosiers de mon père mais il les a déjà taillé.

attention bien se documenter avant de récolter les églantines sauvages.

S'achètent aussi sur les marchés parait-il :)

Ma grand-mère avait fait de cette confiture avec les églantines ramenées par oncle Alphonse qui allait pêcher à vélo avec son berger allemand :)

J'ai attendu les premières gelées. Les églantines étaient encore dures et j'avais peur de les gâcher si j'ai prenais trop. Alors j'ai d'abord essayé. Il faut en laisser pour les animaux sauvages aussi :)

Comme j'en avais pas beaucoup j'ai fait une purée. Je les ai coupé en deux et enlevé les graines ( très fastidieux). Les graines sont urticantes.

Puis je les ai fait cuire avec du miel et du sucre et de l'eau au moins 15 minutes.

J'ai avais pas beaucoup. j'ai mangé avec un yaourt et c'est délicieux.

Une autre méthode plus simple est de les faire bouillir avec de l'eau puis de les passer au moulin à légumes.

On peut faire de la confiture avec cette purée masi pas seulement (voir Floradiane)

Très riche en vitamines C, cette vitamine n'est pas détruite par la cuisson. Conserver les confitures à l'abri de la lumière pour conservation de la vitamine C.

Si j'ai le temps je vais en faire mais il faut au moins 1l d'églantines :)

 

 

 

 

Je pouvais pas trop consacrer de temps à cela car on a fait 1kg et demi de sprizbredele avec ma tante après :)

Voir les commentaires

Brioche parisienne :

J'ai cherché le moule chez ma mère et j'ai fait la brioche suivante :

300g farine

3 oeufs (taille moyenne)

5g levure déshydratée

165g beurre

35g sucre

4g sel 

1 jaune d'oeuf

1 pincée sel

1 c à s lait

 

Mélanger la farine à la levure au sel et au sucre. Ajouter les oeufs. Pétrir jusquà former une boule.

Ajouter le beurre en morceau et pétrir à nouveau. Si besoin ajouter un peu de farine.

Laisser lever 1 h dans un endroit tiède.

Mettre un gros paton dans le moule beurré et fariné et creuser un peu pour ajouter une plus petite boule.

Laisser encore lever 2h.

Badigeonner du jaune d'oeuf avec le lait et la pincée de sel.

Cuire dans un four préchauffé à 180 degrés pendant 25 minutes.

J'ai pas eu de boule au dessus sans doute parce qu'à la première étape j'ai trop laissé lever.

Mais ma brioche est bonne et moelleuse preuve qu'elle a suffisamment levé.

 

 

Elle est riche :)

gâteau du dimanche avec cerises trouvées au congélateur :)

Voir les commentaires

Yaourts à la framboise : antigaspi :lutte contre déchets : un délice :

Avec environ 300g de framboises du congelo de l'an dernier.

Sans lait concentré sucré, sans lait en poudre, sans yaourtière, sans achat de beaux pots de yaourt. Tout ça ça traine dans les placards après.

300g framboise

70g sucre

800 ml lait

1 yaourt du commerce

Faire compoter un peu vos framboises avec le sucre jus y compris.

Mettre au fond de 8 pots de yaourts environ.

Faire chauffer un peu le lait. Quand il est tiède, qu'un doigt peut tenir dedans, verser le yaourt du commerce. Fouettez pour bien mélanger. Verser el lait sur les framboises. Mettez le reste dans des pots en plus pour yaourt nature.

Après avoir préchauffé le four sur 50 degrés, vous éteignez celui-ci, vous y mettez vos yaourts et vous laissez 12h.

Après vous mettez au frigo. C'est juste délicieux. Un peu liquide mais delicious !

Peut se faire avec d'autres fruits sans doute. Faut juste ajuster le sucre :)

Entièrement naturel sauf pour le lait qui est UHT. Pour plus de naturel on peut le chercher chez le paysan. Il faut le faire bouillir puis refroidir et quand tiède (un doigt doit tenir dedans) mélanger au yaourt du commerce ou maison mais de temsp en temps il faut reprendre un yaourt du commerce. 

 

Hors du four ça marche. Faut juste ne pas découvrir et laisser 12 heures et plus. Après que le lait soit tiède et mélangé au yaourt mis dans les pots sur lit de framboises. Couvert d'un torchon et de 2 robes d'hôtesse. Comme ça on peut utiliser le four.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Six moutons de Pâques dans un moule de 100 ans :

J'ai fait 5 moutons et un lapin hier et deux gâteaux. J'ai de la visite lundi :) Le four a tourné toute la journée, lol, mais c'est Pâques.

Un des moules des moutons a été acheté par mon arrière-grand-mère quand ma grand-mère ( née en 1915) était petite.

pour deux moutons et un peu de biscuit à manger avant :

4 oeufs

120g de sucre

140g de farine

1 toute petite pincée de sel

1 toute petite pincée de levure chimique

du sucre vanillé

 

Battre vos oeufs avec le sel, le sucre et le sucre vanillé comme pour un biscuit - jusqu'à ce que la pâte forme un ruban épais - bien 10 minutes à vitesse maximale au robot avec le fouet ou au batteur.

Mélanger la pincée de levure à la farine. Et ajouter la farine tamisée délicatement aux oeufs battus en faisant des mouvement circulaires vers le bas puis en remontant avec un fouet.

 

Bien beurrer (largement et dans tous les recoins) et fariner le moule.

 

Remplir deux moules à moutons de pâques au 5/6 e environ. On les remplit à environ un cm du bord du haut. Si vos oeufs sont bien battus, votre biscuit lèvera un peu et le mouton aura un beau socle. Mettez le reste de pâte dans un autre moule. Mettre le tout sur une plaque pour ne pas salir le four quand ça dégouline.

 

Faire cuire 40 minutes à 180 degrés et ne pas ouvrir le four pendant la cuisson sinon le biscuit retombe.

Démouler avec précaution et quand le mouton est froid, saupoudrez de sucre glace.

 

 

 

 

Chez moi on offre ça aux enfants et aux grands. On le mange au petit-déjeuner. Quand c'est sec on le met sous le robinet d'eau froide et on l'imbibe d'eau avant de le manger :)

Voir les commentaires

Tenté Kouglof d'épautre :

Très bon. Pas eu le temps d'en faire une photo entier. J'avais de la visite :) Ma mère faisait une pâte levée tous les samedis avant à la main  ( kougloff, tresse, streusel, chinois, petits pains au schnaps...)

Ingrédients : 
500 g farine d'épautre ( j'ai pris type 1050 bise)
80 g de sucre 
2 oeufs 
90 g de beurre 
une petite rasade de schnaps ( kirsch ou autre) 
25g de lev épautre  (ou levain à l'épautre) marche peut être aussi avec un paquet de levure de boulanger
1/4 l de lait tiède 
quelques cerneaux de noix


       


Temps de préparation : 15 minutes 
Temps de cuisson : 45 minutes

Faire une fontaine avec la farine. Y mettre le sucre, le beurre coupé en morceaux, les oeufs, le schnaps et la levure. Les ingrédients doivent tous être à température ambiante ( les sortir du frigo au moins 1 heure avant)  
  Ajouter le lait tiède et pétrir jusqu'à ce que la pâte forme une boule. Rajouter un peu de farine si besoin. On peut rajouter à cette pâte des raisins de  corinthe. 
Couvrir d'un torchon et laisser lever 1 heure ou plus à proximité d'une source de chaleur.

Beurrer un moule à kouglof.Déposer les cerneaux de noix au fond. Y mettre la pâte levée et laisser encore lever une heure ou plus.
Enfourner dans un four préchauffé et laisser cuire 3/4 d'heures à 180 degrés. 
Pour faciliter le démoulage on peut retourner le kougelof sur une grille et poser un torchon humide sur le moule pendant qu'il refroidit. 
Une fois démoulé saupoudrer de sucre glace et servez. 

Astuce : pour que votre kougloff soit plus moelleux, plus aéré, il faut mettre moins de farine, le laisser lever avec le moins de farine possible.

Astuce 2 : bien laisser lever

Si vous voulez un kouglof à la farine de blé juste changer la farine et prendre du lèv blé ou de la levure de boulanger (1 paquet) et garder le reste de la recette.

 

Recette de maman : merci !

 

Voir les commentaires

Ma fille a commandé crêpe banane et crêpe pommes pour le petit déjeuner :

J'avais jamais fait de crêpe à la banane mais c'est bon.smileyheartdevil

En fait c'est pas la crêpe mais des eierkuche.

Donc j'ai pris deux saladiers, un pour chaque sorte de crêpe :

Pour une personne, j'ai pris une grosse cuillère à soupe de farine ( plutôt une et demie) et un peu de sucre. J'ai ajouté un oeuf et le lait pour faire une pâte à crêpe épaisse.

Puis j'ai ajouté ma pomme ou ma banane coupée en fines lamelles. En effet les fruits cuisent à la poêle donc ils ne doivent pas être coupés épais.

On fait cuire les eierkuche avec de l'huile de tournesol.

Il faut mettre une à deux cuillères à soupe d'huile dans une poêle bien chaude ( sinon le fruit et le sucre attachent). Puis on met une louche de pâte avec les fruits. Et on répartit bien les fruits sur la crêpe alors que la pâte est encore liquide avec une cuillère. On fait bien cuire d'un côté puis on retourne et fait cuire de l'autre.

Cette grosse crêpe aux oeufs est possible avec plein de fruits. Ma grand-mère en faisait aussi à la cerise quand c'était la saison. Et pourquoi pas à la framboise, à la prune, à la pêche.

La dernière fois on avait fait à la myrtille en prenant les myrtilles congelées du commerce. Mais ma fille n'avait pas trop aimé.

Elle a bien aimé les crêpe à la banane et à la pomme.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Crêpe à la salade de fruits et au chocolat :

Ma fille m'a demandé cette recette qu'elle a imaginé pour le petit-déjeuner hier...

On fait une salade de fuit qu'on assaisonne avec le jus d'un demi citron ( ou orange) et on met dans la crêpe avec des pépites de chocolat (maison).

 

Voir les commentaires

Croque-monsieur à la poêle : notre nouvelle marotte

Je fais des croque-monsieur à ma fille pour le petit-déjeuner, à la poêle.... 

Oui je sais c'est limite.

Mais c'est facile à faire et elle aime.

 

Elle mange moins de viande et fromage aux autres repas et le gras est moins pire que le sucré....

Donc je mets un peu de beurre que je fais fondre dans la poêle.

Puis à feu doux ou moyen, je mets deux tranches de pain, un morceau de fromage sur chaque tranche et la tranche de jambon sur un fromage.

Quand le fromage est fondu, rabattre un tranche sur l'autre et servir.

C'est possible de faire au poulet.

 

Croque-monsieur à la poêle : notre nouvelle marotte

Voir les commentaires

Petit brunch anglais roboratif très simple

A seize ans je dégustais cela sur une plage du Devon le dimanche matin cuisiné par Mary C de ma famille d'accueil.

Il y avait juste en plus de petites saucisses anglaises que l'on peut remplacer par des chippolatas !

Autant vous dire qu'avec ça on est armé pour la semaine !

Par personne :

deux tranches de lard ou de bacon

2 oeufs

3 à 4 gros champignons

1 tomate

poivre et un tout petit peu de sel

huile d'olive

P1050562P1050558P1050547.JPG

 

 

 

Faire griller vos champignons émincés et vos tomates dans l'huile d'olive, ajouter les tranches de lard et laisser griller un peu sur feu fort.

Ajouter les oeufs. Poivrer et saler un tout petit peu à la fin car le lard est déjà salé.

Se mange avec un pain de mie ou du pain type hamburger ou du pain de chez vous !

C'est pas mal !

Thanks Mary !

Voir les commentaires

Pour Pâques, faites vos moutons !

P1020559.JPG P1020566.JPG

A chaque Pâques, ma mère et mes tantes nous font un mouton, malgré nos quarantaines bien sonnées...   Après quelques jours, le biscuit est un peu sec et c'est délicieux trempé dans la café ou juste imbibé d'eau... 



pour deux moutons et un peu de biscuit à manger avant :

4 oeufs

120g de sucre

140g de farine

1 toute petite pincée de sel

1 toute petite pincée de levure chimique

du sucre vanillé

 

Battre vos oeufs avec le sel, le sucre et le sucre vanillé comme pour un biscuit - jusqu'à ce que la pâte forme un ruban épais - bien 10 minutes à vitesse maximale au robot avec le fouet ou au batteur.

Mélanger la pincée de levure à la farine. Et ajouter la farine tamisée délicatement aux oeufs battus en faisant des mouvement circulaires vers le bas puis en remontant avec un fouet.

 

Remplir deux moules à moutons de pâques au 5/6 e environ. Si vos oeufs sont bien battus, votre biscuit lèvera un peu et le mouton aura un beau socle. Mettez le reste de pâte dans un autre moule.

 

Faire cuire 40 minutes à 180 degrés et ne pas ouvrir le four pendant la cuisson sinon le biscuit retombe.

Démouler avec précaution et quand le mouton est froid, saupoudrez de sucre glace.

 

A mettre dans le nid de Pâques des petits et des grands !

 

sinon j'ai essayé ça, et c'était raté : l'année prochaine...

Voir les commentaires

En rade de pain?

porridge_1.jpg

Ayez toujours des flocons d'avoine chez vous pour le remplacer par un porridge au petit-déjeuner.

Ou alors juste pour changer...
Avec du miel c'est délicieux !
La santé vient du fait qu'on varie les aliments... 

Et les solides écossais ils en mangeaient tout le temps !  "Eat your oats !"

Voir les commentaires