Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ordi planté : pas d'article cette semaine

Eh oui mon ordi a rendu l'âme!

Donc comme je ne peux pas me permettre de publier au travail faudra que j'attende un peu avant de continuer cette aventure de blog !

D'ici là portez-vous bien - faudra que je fasse un article sur le sens du mot "portez" tiens.....

Voir les commentaires

Mot de la semaine 18 : la secte des fumeurs...

undefined

Quand on essaye d’arrêter de fumer si comme quand on est dans une secte et qu’on essaye d’en sortir. Il y a des jours où les symptômes de manque deviennent tellement fort que votre cerveau fabrique des pensées pour retourner dans la secte. Ou des jours où vous vous souvenez avec nostalgie d’une période de votre jeunesse où vous fumiez et où c’était très positif et valorisant et vous avez très envie de retourner dans la secte.

Pour moi, réussir à arrêter de fumer équivaudra à avoir assez de recul dans ces moments-là pour ne pas vouloir retourner dans cette secte du moi- fumeur.

D’autant plus que fumer une seule cigarette peut entraîner votre retour vers cet état.

Voir les commentaires

Les prix ont-ils vraiment augmenté depuis l'euro ?

anti_bug_fc

Je suis tombée sur un article de " L’alsace " du 30/10/07 qui titrait " Enquête la vérité sur les prix depuis l’euro ". Cette enquête a été menée par la revue " le Consommateur d’Alsace " mais ne concerne pas seulement l’Alsace.

D’après cette revue la hausse des prix depuis l’euro est bien réelle. " Les prix ont augmenté avec le passage à l’euro, bien plus que les statistiques officielles ne l’ont dit, mais bien moins que la plupart des Français ne le pensent. ", dit Robetrt rochefort, directeur général du Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie)

En fait les prix psychologiques, c’est à dire ressentis comme acceptables par le consommateur, sont bien supérieurs avec l’euro qu’avec le franc. Par exemple une salade a un euro ne sera pas ressentie comme chère alors qu’avant elle dépassait rarement les cinq francs.

Autre élément, les budgets Internet et téléphone portable se sont ajoutés au budget des ménages qui se sentent moins riches.

Certains prix ont beaucoup baissés comme les produits hi-fi, les téléviseurs, la micro-informatique ou l’appareil photo numérique. Mais comme le note le consommateur d’Alsace : " On achète du pain tous les jours, mais une télévision tous les dix ans seulement ". Et c’est l’accumulation de ces petites choses pour lesquelles les dépenses sont quotidiennes qui provoquent cette sensation d’emballement des prix.

 

 

2001

2007

Hausse

Café au comptoir

0.76 euros (5F)

1.70 euros

+ 123.68%

Baguette de pain (boulanger)

0.60 euros (3.94F)

0.85 euros

+42%

Croissant (boulanger)

0.65 euros (4.26 F)

0.80 euros

+23 %

Pizza Margharita

6.10 euros (40 F)

7.80 euros

+28%

Tarte flambée simple

5.79 euros (38 F)

7 euros

+21%

Tarte flambée gratinée

6.09 euros (40F)

8 euros

+31.5%

Big mac

2.97 euros( 19.50F)

3.30 euros

+11.11%

Timbre poste

0.46 euros (3F)

0.54 euros

+17.5%

Ticket millionnaire

1.52 euros (10F)

2 euros

+32%

Place de cinéma

6.86 euros (45F)

9 euros

+31%

Garagiste (h de main d’œuvre)

40 euros(262 F)

70 euros

75%

Serrurerie (h de main d’œuvre)

22 euros (144 F)

40 euros

+82%

Fiat punto 3 portes

10 250 euros (67235 F)

12500 euros

+22%

Le litre de super SP 95

0.80 euros (5.25 F)

1.27 euros

+58%

Source : Le consommateur d’Alsace N °177

 

Pendant la mêm période le Smic horaire a grimpé de 26.5% passant de 6.67 euros (43.75 F) à 8.44 euros.

Certaines hausses comme l’immobilier, l’essence ou les cigarettes sont bien réelles mais n’ont rien à voir avec l’euro.

 

Voir les commentaires

Mot de la semaine 17 : ce qui nous arrive...

 P1000436.JPGStrasbourg, non lieu

Quand quelque chose de bien nous arrive, on le mérite toujours; quand c’est quelque chose de négatif, c’est toujours la faute d’un autre.

Voir les commentaires

Halloween

Le soir d'halloween je dormais déjà quand j'ai entendu des gens se disputer en bas de chez moi. ça a sonné : "Madame vous avez des bonbons?" "Oui".

J'ai ouvert et je tombe encore endormie sur un petit métis haut comme trois pommes et un jeune homme blanc la trentaine. Je veux donner les bonbons a l'enfant mais je me rends compte qu'il a même pas de sachet. Je lui dis : " Tu n'as pas de sachet?"

Pas de réponse. L’enfant reste muet. Alors je lui mets tout mon sachet de bonbons entre les mains et ils partent. Le jeune homme m'a remercié très chaleureusement plutôt trois fois qu’une. Le petit avait un peu de crayon noir sur la paupière inférieure de l'oeil comme s'il avait essayé de se maquiller tout seul. Il y a du y avoir un drame dans cette famille ce soir-là pour qu'ils viennent sonner chez les gens à dix heures et demi sans sachet.

Voir les commentaires