Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les raisins bleus

 

 

Les raisins bleus sont couchés

épi ,épi bleu ,

Il est terrible de vivre sous les marronniers

Le psychotique a eu du plaisir à lire

Est-ce le commencement de la responsabilité

Les raisins bleus sont couchés

L’horreur est en marche

Il peut être guéri de l’horreur

Ce paquet enfoui dans les racines de l’arbre enchevêtrées

J’ai peur des marronniers

Car ce n’est plus seulement moi

Mais aussi les autres qui guérissent

Les raisins bleus sont mes nuits

Et mes jours qui veillent sur moi

Le vent siffle dans les bois

Une biche passe et laisse dans son sillage

Un infime commencement de voie

Là-bas tout au fond des raisins bleus

 

Voir les commentaires

La bruche

 P1000253.jpg

 

J’aimerais retourner dans ce coin de Bruche à Oberschaeffolsheim

Ce coin sauvage qui subsiste entre trois villages

Tout près de Strasbourg

M’a donné les indices de la sauvagerie

La nature est sauvage en Alsace

D’eau souterraine, de cours d’eau féroces

Vert militaire des arbres noueux

Vert tendre du blé en herbe

Vert poussiéreux du foin séché

Vert brunâtre de l’eau de la Bruche

Il observait les oiseaux

Assis à la table de la petite cuisine

Sur les sapins par la fenêtre

Sans rien dire

Les faisans s’envolent pris de panique

Quand la moissonneuse batteuse

S’avance pour broyer sa progéniture

Implacable

Certains soirs d’été des chiens-loups errent en liberté

Sans maître près de la RN4

 

Ce petit bout de nature sauvage

Est fait d’Oberschaeffolsheim

D’énergie à pousser

Pas de mots pour dire ce qu’on y voit.

Voir les commentaires

Monsieur Caiman

 


P1000435.JPGc'est moi


J’arrête pas de perdre ma boucle d’oreille,
C’est Monsieur Caïman qui la décroche dans sa fougue,
Car il a trop la couleur du smoking
Pour aller dans les cocktails
Et qu’un smoking blanc
Le ferait passer pour un maquereau
Un pingouin blanc à tête noire
Monsieur Caïman est assez libertin
Il a de grandes dents écartées
Et des mains agiles
Il vous laisse jamais en paix
Il veut tout le temps " faire l’amour " !
Monsieur Caïman…..
Fantasque aussi l’animal !
Un caïman alsacien ?
Et puis rusé
Tout le temps à parler stratégie
Mais qu’est-ce qu’il parle !
Surtout au téléphone,
Des heures
A vous donner le tournis
Puis après il vous fait marcher des heures dans la ville
Un excellent homme, Monsieur Caïman.
 
 

 

 

  

 

Creative Commons License
Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.

Voir les commentaires

La société du y a qu'à

 

 

 

 

Mon copain ne prend pas le tram sans payer son ticket. Il dit : " Le plus difficile c’est de respecter la loi ". Je pense qu’il a raison. Pourtant c’est ce que tout le monde va être obligé de faire car Big Brother est dans la rue et ça ne va pas s’arranger. Maintenant la France c’est l’armée pour ne pas dire demain la Chine. Bonjour mondialisation.

 

En effet tout dans la société va vers le flicage et la contrainte : caméras partout, nouveaux système de flicage comme la biométrie et aussi la grande dictature de l’économie : ah les rapaces ! Eh oui maintenant quand vous demandez un dépannage Internet déjà vous payez la communication, ensuite on vous fait de la pub gratos que vous êtes obligé d’écouter ensuite on vous dit que l’attente durera cinq minutes et si vous choisissez d’attendre ils vous mettent un son insupportable dans les oreilles pour que vous raccrochiez et rappeliez : et c’est France Telecom enfin Orange donc un des opérateurs les plus chers. Je vous l’ai dit : des rapaces.

 

Aujourd’hui on vit dans une société où il faut se défendre becs et ongles pour ne se voir refiler des propositions commerciales ou à but humanitaire qui vont vous menez dans l’endettement. Il faut être très malin pour boucler ses fins de mois et user de systèmes de défense radicaux. Vous ne pouvez plus vous permettre d’être humaine, généreuse ça fait bien longtemps que c’est fini. En bref même si vous avez un peu de fric dans les moments ou vous êtes fatiguée les commerciaux arrivent à vous avoir, sans parler de ce cher trésor public dont les taxes reniflent le moindre sous que vous arriver à mettre de côté : des vraies torpilles renifleuses.

 

Après la dictature du bien se comporter niveau santé. Déjà si vous fumez vous aurez pas droit à certains soins. Y a qu’à arrêter de fumer. C’est la société du y’a qu’à.

 

En gros tout ce qui est néfaste, tous les trucs insidieux et parfaitement légaux comme la mal bouffe vendue dans les supermarchés eh ben d’abord on se fait du fric en le refilant aux gens et après on leur dit qu’ils sont pas responsables si ça tourne mal. Les gens qui s’en sortent sont des supers héros genre un mélange des qualités de Gandhi, Rimbaud, Al Capone et Baron de Rothschild. Les autres y payent les pots cassés, se tapent une maladie mentale, un cancer, un chômage, un divorce, etc… Et ce sera tout de leur faute.

 

Si vous permettez je vais vous citer une phrase de Kundera dans son livre sur l’art du roman : " L’avenir jugera et sans aucune compétence "

Kundera dit que le roman est mort en Europe. En gros pléthore de livres mais plus aucun roman comme en URSS sous Staline. Et un gros sentiments de paix et de tranquillité comme après toute mort ou lynchage. Enfin c’est que j’ai lu il y a quelques années déjà. De plus je peux pas vérifier si c’est vrai car j’ai pas le temps : je bosse que voulez-vous. Mais coté intellectuels français je pourrais pas vous en citer un aujourd’hui qui me fasse penser à Jean-Paul Sartre ou Camus. Pour moi le dernier grand, enfin le dernier qui ait dit un peu la vérité dans la lignée du roman c’est Kundera. Les autre y font comme moi. Ils écrivent des histoires et se contentent d’être des témoins de leurs temps : un temps de plus en plus contraignant et collectif à l ‘image de l’Europe, une société genre fourmilière où en a qu’une qui ait le droit de pondre. Ah si je pense à un vrai écrivain, quelqu’un qui dit des trucs vrais sur nous et notre société : Houellebecq. Mais est-ce du roman ? Sans doute. Sais pas. Pas le temps.

 

Vive l’humanité !

Voir les commentaires