Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mot de la semaine 7 : la souffrance de l'artiste...


 P1000122.JPG

 

 

Inutile de se torturer pour faire du bon art. Mais la souffrance donne du coffre. On jure, on peste, on se débat, puis épuisé on se soumet.

Voir les commentaires

Une grande idée est née !

P1000424.JPG
 
 
Révolution ! Miracle ! Merci à tous les saints du ciel et aux non canonisés par l’église catholique du ciel aussi ! Sait-on jamais….
Je fume du tussilage ! Adieu nicotine ! Désormais mon futur cancer aura moins de prise sur moi et mon moral ! Merci mamama (surnom donnés aux grands-mères par les enfants alsaciens) ! Seize ans après ta mort je comprends enfin quel était ton héritage !
Eh ben au fait quel est-il ?
Eh bien je vais vous dire : c’est toujours ce livre qui donne les secrets des vrais gitans – peut être que ceux que je rencontre de temps en temps sont des faux ! ( eh oui parce qu’un vrai gitan a un métier c’est marqué dans le livre).
Léon Petulenco, auteur du livre écrit qu’on peut fumer une plante qui s’appelle le tussilage. " Mais c’est connu ! " me dit ma collègue lundi dernier ! Eh ben moi je savais pas.
Donc j’ai acheté 200g de tussilage en herboristerie ( 8 euros et j’en ai pour environ un demi mois de fumage comparé à 45 euros la cartouche pour une semaine…..). J’ai acheté du papier à rouler sauf que le buraliste m’a vendu le " classique " c’est à dire celui qui est utilisé pour les pétards (on me l’a dit au travail) car c’est le plus fin. Et il est plus facile de rouler avec le bleu.
Une autre de mes collègue ex-buraliste m’a apporté une machine à rouler ce matin. Et après le travail j’ai acheté une moulinette à fines herbes pour réduire le tussilage en petits morceaux (toujours ma collègue de bureau qui a eu l’idée).
Et voilà j’ai expérimenté la chose une fois rentrée. J’ai une compétence en plus : je sais rouler les cigarettes et qui plus est les cigarettes au tussilage ( pas d’accoutumance ! pas de produits chimiques ajoutés ! moins mauvais pour la santé que le tabac !) Que demande le peuple !
Et le tussilage c’est bon à fumer. Reste juste à me débarrasser de l’accoutumance à la nicotine.
Bon vent à moi-même et j’espère que ça marchera.
 
 

Voir les commentaires

De rage sort et de rage ira

 
 
 
De rage sort
Et de rage ira
De par le monde
Embrumée
Enerver le monde
Par amour et baisers
De par le monde
Quelle ambition
Rage au ventre
Pour toute cette souffrance
Inexplicable, inexpliquée
De par les brumes
Et non-dits
De mon âme


Creative Commons License
Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.

Voir les commentaires

L'artiste

 
 
Il était un peu brigand et comme tous les brigands a un fort don d'observation et beaucoup de bon sens en tous cas plus que les autres. Un brigand est forcement plus terre à terre que les autres. Ce n'est pas le genre à se laisser enrôler dans une secte ou alors si mais en tant que gourou pour se faire beaucoup d'argent. Monsieur K est enseignant dans l'école où je travaille et m'a raconté l'histoire suivante. Il est issu d'un milieu modeste, un milieu d'ouvrier et ce n'est que grâce à son grand-père qu'il est devenu ce qu'il est. En effet jeune mâle de la famille son grand père devait beaucoup l'aimer et devait être un peu brigand lui aussi car il réalisa un très beau coup sur son lit de mort.
En effet au seuil de passer à trépas il fit venir sa fille à son chevet et lui dit " M fera se qu'il voudra plus tard ". C'est ainsi que Monsieur MK put faire une école d'art. Sa mère n'osa sans doute pas renier la promesse qu'elle fit à son père sur son lit de mort. Il était donc artiste et ne gagnait pas un rond pendant très longtemps jusqu'à ce que sa femme lui fit un coup à son tour. Elle attendait un bébé. C'est ainsi que Monsieur MK dut aller travailler et devint enseignant dans notre école. A ce jour sa fille est grande et travaille quelque part en Thaïlande genre dans les champs et il a deux autres enfants. A la naissance de sa fille il a aussi arrêté de fumer.
Quand il arrive dans mon bureau les cheveux dressés sur la tête je sais qu'il faut être très diplomatique car un rien le fait grimper aux rideaux sinon on rigole bien. En bon brigand il est méfiant et refuse le café chauffé au micro-ondes. Quand j'ai renoncé à chauffer mes repas avec cet appareil et que je lui ai dit il m'a répondu que je vivrai sans doute plus longtemps. Je saurai dans dix ou vingt ans s'il avait raison. En attendant je n'a pas racheté de micro-ondes. Sait-on jamais.

Voir les commentaires

Tags

P1000456.JPG
 
Bon ben je vais donc me soumettre à ce fameux jeu pour lequel j’ai été taguée….hum, hum…
J’ai juste un problème, j’ose pas trop taguer des blogueurs inconnus donc je vais déroger un peu à la règle………Anarchiste ! Eh oui……..
Petit rappel de la règle : je dois dévoiler sept de mes secrets les plus intimes ( ouh là !) avec possibilité d’une réponse fausse et je dois taguer sept personnes ensuite.

Dans le texte : " Vous nous donnez dans votre prochain article sept de vos secrets les plus intimes et les plus coquins sur vous, votre vie, votre chat, votre enfance, votre famille. Ensuite vous désignez sept heureux gagnants sur votre article à la suite de votre liste ex-secrète et vous leur laissez aussi un com (des fois qu'ils ne viennent plus sur votre blog ou fassent semblant de ne pas être au courant). En plus vous précisez de nouveau le règlement histoire que cette règle compliquée ne soit pas malcomprise. Et puis Lou rajoute une petite variante histoire de ne pas trop s'embêter vous avez droit à une réponse fausse sans dire laquelle. " 

 
Mes secrets :
J’ai besoin de drogues pour me motiver
Je suis extrêmement paresseuse : quand je peux me faciliter la vie je le fais- un peu comme l’électricité : je choisis toujours le chemin le plus court pour arriver quelque part
Je ne mets des sous vêtements sexys qu’aux grandes occasions
J’aime expérimenter et comprendre des trucs
J’aime les plaisirs de la vie : des plus basiques aux plus raffinés et j’ai souvent des fantasmes dans la tête mais J’essaye de reconnaître les mirages
Je vendrais père et mère pour conduire une Porsche rouge avec un aigle sur le capot
 
Pour finir je me contenterai de taguer jocelyncharles

Voir les commentaires

Mot de la semaine 6 : Kundera

P1000458.JPG
 
 
Kundera a écrit : " Les jeunes morts enterreront les vieux morts ", " Le germe de la fin est compris dans le début "…..Eh oui……

Voir les commentaires

Se passer des cosmétiques chimiques et chers ( suite)

P1000451.JPG

 Strasbourg, quai Fustel

Toujours à la recherche d'une libération de la société de consommation, de tenter de me passer des produits chimiques à la fois en cuisine, en ménage et en cosmétiques, j'ai essayé une recette de shampoing qui m'a pas mal réussie aujourd'hui. En effet mes cheveux sont tout doux bien qu'un peu ternes. Un rinçage à l'eau vinaigrée devrait arranger ça la prochaine fois.

Dans ma quête d'autarcie j'ai donc essayé un shampoing lavages fréquents qui aide aussi en cas de cheveux abîmés (c'est ce qu'il y amarqué dans le bouquin)

Donc :

2 cuil à s de savon de marseille en paillettes

1 jaune d'oeuf

le jus d'un citron

1 cuil à s d'huile d'olive

bien mélanger et laver les cheveux avec.

Mon commentaire est que ça fait bizarre car il faut rajouter de l'eau pour faire mousser le savon et après il faut beaucoup, beaucoup rincer. C'est un peu plus pénible qu'avec un shampoing normal car des paillettes de savon restent accrochés dans les cheveux. Une fois rincé ça fait bizarre aussi car le cheveux mouillé est rugeux voir poisseux. Mais une fois sec, les cheveux sont beaux et doux comme je le disais plus haut. Il faut juste mettre du vinaigre dans l'eau de rinçage et le tour sera joué.

Peut être n'achèterai-je plus jamais de shampoing. Au moins quand on le fait soi-même on sait ce qu'il y a dedans!

Par ailleurs ça fait plus d'une semaine que je bois 1/2l de tisane pour les jambes et la cellulite . C'est un mélange de 80g de vigne rouge et 40g de fenouil acheté chez l'herboriste.

Faire infuser trois cuil à s dans 1/2l d'eau bouillante pendant 10 minutes. Et boire trois tasses quinze jours par mois.

Bien sûuuuuuur..... ma celulite et pas partie au bout de huit jours MAIS je n'ai plus de jambes lourdes depuis que je bois cette tisane.

Et pour un peu moins de quinze jour elle me coûte 6.80 euros.

Je suis sûre que c'est plus efficace que les gellules vendues en pharmacie.

Suite de mes aventures de résistance à la société de consommation au prochain numéro!

 

Voir les commentaires

Mot de la semaine 5 : l'humour...

 
  P1000136.JPG
 
 
Inutile de fuir, l'humour vous rattrapera toujours ! Quoi que vous fassiez, il y aura toujours un moment où vous serez jugé ridicule. Les gens vous le signalerons en riant?.. Et tant mieux si c'est comme ça.

Voir les commentaires

Mot de la semaine 4 : le communisme, pourquoi ça n'a pas marché...

P1000452.JPG

 

Un ancien communiste disait que le communisme n'a pas marché à cause de la veulerie humaine.

Voir les commentaires