750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis une mauvaise mère

P1030030.JPG

 

Mon enfant n'a pas assez de limites. Je suis ébahie devant ses moindres faits et gestes. Je veux défendre mon enfant contre la terre entière.

Je voulais absolument être une bonne mère. Pas une très bonne mais une bonne.

En fait c'est impossible. Nous sommes toutes de mauvaises mères même si nous faisons de notre mieux. Charlotte Gainsbourg le disait dans une interview lue chez le médecin.

Désormais je limiterai mon enfant en le punissant suivant des règles tout de suite. On m'a dit qu'à un an ils ont la mémoire courte et sont incapables de raisonner comme un adulte. Ils réagissent à une émotion ressentie lors de la punition immédiate s'ils enfreignent une règle.

Je vais tâcher de faire comme ça et donner une éducation petite bourgeoise     (celle des fables de La Fontaine, qu'il a quand même écrite pour feu Louis 14!) à mon enfant sinon elle aura jamais d'amis.

C'est aux parents d'éduquer un enfant. Pas aux amis, aux maîtres, aux parents d'amis.

Je suis et serai donc une mauvaise mère !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
S


TU as mon adresse mail qui me sert de msn sinon tai me connait il a mon contact on converse quand tu veux ( PS j'habite en martinique donc 6 heures de decalage horaire )



Répondre
A


Super !



T


 


Peut etre peut etre pas, on dit que l´empathie s´est ressentir ce qui nous entoure. En tout cas ca a fait l´objet d´une veritable reflexion dans le monde de la pensée:


http://fr.wikipedia.org/wiki/Empathie


http://de.wikipedia.org/wiki/Empathie


http://en.wikipedia.org/wiki/Empathy



Répondre
T


Il se peut aussi que l´empathie chez les bouddhistes n´existe pas et qu´on se devait de traduire le mot et le sens par quelque chose que l´on connaissait en occident.


Empathie chez les bouddhistes? Peut etre une erreur de traduction.


 



Répondre
A


Dommage. je sais plus où j'ai lu cela. Mais au contraire, l'empathie est, je crois, une des clés du bouddhisme...



T


Si les propos de Bruno Bethelheim (BB) sont controversés c'est en raison des contradictions concernant ses théories relevés par le livre noir de la psychanalyse, le fait que la psychanalyse s'est
retrouvé dépossédé de son asise dans le milieu de l'étude du psyché ( merci à Onfray ), qu'elle s'est fait suplanter de par les théories cognitivo-comportementales et par la médecin
traditionnelle ( par le biais de l'IRM) et parce qu'il culpabilisait les mères.


L'empathie version BB reste amusant. Dans un long laius sur son mot d'ordre "empathie " , BB nous concocte des scénarios de situation ou celles-ci ne peut que fonctionner. Soyons honnete, si tout
animateur ou éducateur peut s'inspirer de l'idée, l serait malvenu de sa part de suivre les recommandations de ce livre à la lettre. C'est souvent très peu réaliste.


Enfin Empathie rime souvent avec télépathie, on tente de savoir ce que pense l'autre et de se metre à sa place comme s'il pouvait etre nous. Auant vous pouvez, pour un enfant , vous rapprochez de
ce dont il a besoin car ses besoins restent primaire ( manger, boire, dormir, défequer, jouer et etre dans le confort ) autant ca le devient moins quand il s'agit de relation entre adulte.


Pour un enfant l'empathie s'arreteraà ces besoins primaires , l'éducation que vous lui apporterez va lui permettre d'intégrer des codes que vous lui aurez inculqué et qui vous permettra de
prévoir son comportement mais cela restera imprécis tant un individu qcauiert des expériences et des lecons qui sont en dehors de vous.


Etre profiler c'est du boulot mais c'est avant tout beaucoup de théorie et d'observation en sachant qu'on tire avec de la grenaille et non avec une balle .


 



Répondre
A


Chez les bouddhistes on n'a le droit d'appliquer l'empathie qu'après un long apprentissage. Peut être n'êtes vous pas encore prêt.



S


SALUT


JE SUIS MAMAN DEUX FOIS ( il y a 15 ans et il y a 9 ans )  ET SI DIEU veut  BIENTOT 3 combien de fois je me suis faite cette reflexion suis je une mauvaise mere ?? combien de fois en
lisant les revues des histoires parfaites de femmes parfaites ou les emissions télévisées avec des enfants parfaits


 


il n y a pas de miracle sois toi meme ecoute tes instinct et parles avec des vrais maman ( j entends pas la des maman qui gerent tout et qui ont du recul ) et tout viendra


j ai bien galéré avec mon fils seuleavec ma fille un peu moins et maintenant je me sens meme prete à affronter une troisieme fois cette experience


bon courage a toi et sois forte



Répondre
A


Merci beaucoup Stéphanie. ça me fait chaud au coeur ! Mon temps est compté mais j'aimerais bien correspondre avec toi si tu es d'accord. 



T


En premier lieu, Nadine a raison: Une mauvaise mere, une bonne mèere ca n'existe pas. Il y a des mères qui font tout ce qu'elles peuvent pour éduquer leurs enfants ( en général avec leur conjoint
).


Ensuite prudence avec Bruno Bethelheim, l'empathie n'est pas tout et il est à présent assez controversé:


http://fr.wikipedia.org/wiki/Bruno_Bettelheim


 


Pensez a la carotte et au baton et aux théories de conditionnement classique et opérant et surtout : l'exemple!



Répondre
A


Pour moi l'empathie reste la clé de beaucoup de choses et sans avoir lu le livre conseillé , ni toutes les théories psychologiques et psychanalytique, je pense que c'est une clé pour bien vivre
avec les autres. Quand un enfant ne parle pas , se mettre à sa place et essayer de deviner ce qui ne va pas c'est faire preuve d'empathie et essayer de lui assurer tout le confort nécessaire à
son développement. N'a-t-il pas faim, froid, soif ? A-t-il mal, a-t-il sommeil? L'ai-je assez changé?


Quand je ne savais pas , je faisais comme pour moi et même si j'ai fait des erreurs c'était pas si mal.


Si Bruno Bettelheim est controversé c'est normal vu qu'il a fait avancer les choses. Il y a toujours polémique autour des grands hommes ou des grandes femmes. Normal ils sont humains ! Et de plus
ils font partie d'une époque et commettent les erreurs de l'époque. Voltaire était bien raciste. Pourtant il avait les idées assez "libres" pour son 18e siècle !



O


Un grand monsieur de la psychanalyse, Bruno Bettelheim, a écrit à plus de 80 ans je crois, un livre qui est la somme de son expérience en matière d'éducation des enfants. Le titre de son livre en
dit long : "Pour être des parents acceptables" ; dans l'introduction il dit aussi que seuls les parents qui n'en ont pas vraiment besoin liront son livre. La clé qu'il nous délivre tient en un
seul mot : l'empathie. Si tu lis ce livre, tu ne perdras pas ton temps, tu en gagneras, au contraire. Et puis si ta fille est la prunelle de tes yeux, pour elle tu es la terre entière avec le
ciel par dessus le marché. Vous allez vivre ensemble des moments extraordinaires, toi seule t'en rendras compte, peut-être. Pour elle c'est bien trop tôt, mais elle va accumuler des ressentis
avec ses cinq sens et ils seront gravés en elle pour toujours.



Répondre
A


Merci Olivier pour ce conseil. Mon copain a le livre. Il va me le prêter. Un parent acceptable c'est mieux dit que mauvaise mère. Ce que je voulais dire par mauvaise mère est que je crois que
l'enfant a un destin, une personalité. On ne peut pas le protéger de tout et forcement il souffrira. S'il ne souffre pas il n'apprendra pas. Il faut quand même essayer de l'aider à apprendre le
plus en souffrant le moins. Je voulais absolument que les autres me voient en bonne mère et cela pour prendre ma revanche car au départ on disait que je ferai mieux de ne pas être mère. Je ne
voulais surtout pas mal faire et ça c'est pas possible. L'enfant ne doit pas être une occasion de prendre une revanche. Il faut rendre service à l'enfant en l'aidant à réaliser ses désirs et ma
fille a très envie de jouer avec les autres enfants. Elle fut mon combat maintenant on va lui apprendre à se battre et à se réaliser à son tour.



N


il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises mères.


Un enfant a besoin de limites pour se construire et grandir dans la sécurité.


Quand on achète un téléviseur il y a le mode d'emploi pour le mettre en route. Avec un enfant on apprend tous les jours.


Je sais que les puces nous testent beaucoup mais quand il faut donner une punition, on hésite pas et la phase caprice de Rose est terminée. Quand on dit non c'est non.


Ce n'est pas facile d'élever un enfant mais c'est vrai que les enfants capricieux, colériques n'attirent pas les autres enfants.


Allez courage, une punition ou même une fessée n'a jamais tué un enfant.


Je vous embrasse toutes les 2



Répondre
A


Merci. Non c'est non ? Je lui dit souvent non et ce n'est pas un non ferme. Je vais réfléchir à cela.


Jusqu'à présent je ne l'empêchais pas de faire des colères car je me disais qu'un défaut c'est aussi une qualité. Je le pense toujours mais elle aura bien le temps de s'en rendre compte. Linette
ne doit pas être encouragée à faire des colères.