750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #handicap catégorie

Les paroles libératrices

 

Docteur J.

L’autre jour j’écoutais des émissions religieuses dont Judaica. L’invité était Daniel Sibony, psychanalyste et l’émission portait sur le commandement " Tu honoreras ton père et ta mère ". C’était extraordinaire.

Je me croyais chez mon premier psy, à présent décédé depuis 5 ans. Docteur J m’a beaucoup appris et m’a fait voir les choses différemment. Par exemple, dans ma famille ont me disait toujours "  Soit tu fais ça, soit tu fais autre chose. Soit tu choisis ça, soit c’est l’autre chose. On ne peut avoir les deux ".

Un jour alors que j'étais assisse dans le cabinet de docteur J, je lui dit à propos d’une chose : "Soit c’est ça, soit c’est ça". Et lui me dit : "Mais vous pouvez faire les deux. "Ça a été une parole libératrice, une autre façon de voir les choses et il y en eut beaucoup.

 Docteur J fumait, buvait, prenait des médicaments. C’était un brigand. Mais il était toujours dans la finesse. Il répondait après avoir tiré sur sa pipe ( on pouvait fumer chez lui). Il causait de lui ce qui est contre les règles déontologiques. Mais laissons docteur J pour revenir à Daniel Sibony.

 

Ce psychanalyste explique que ce que nous appelons les dix commandements sont au sens de la traduction de l’hébreu des " paroles " en fait.

Quand les gens lui posent la question " Qu’est ce qu’on fait de ceux qui n’arrivent pas à respecter les commandements ? " par exemple " Tu ne convoitera pas ", il répond que ces paroles sont là comme des symboles mais que dans la vie " on fait ce qu’on peut "( C’est aussi ce que disait docteur J.)

Sur le commandement ou la parole "  Tu honoreras ton père et ta mère ": en hébreu c’est " Tu honoreras ton père et ta mère afin que tes jours s’allongent ".

Là encore l’explication est extraordinaire.

En effet honorer son père et sa mère permet que la transmission entre génération, la transmission symbolique soit possible. Elle se fait dans la parole à mon avis mais ça il ne l’a pas dit. Comme la transmission symbolique a lieu on vit mieux et peut être plus longtemps.

A la question " Que fait-on quand le père ou la mère ont été de mauvais parents ? " Formule magique : "  Je te respecte en tant que père ou mère pour la place que tu occupes bien que tu sois libre de l’occuper comme tu veux ". Ce qui revient à faire un peu semblant mais cela permet que la transmission symbolique ait lieu. Génial non ?

Daniel Sibony a écrit un bouquin sur les dix paroles. Je n’ai pas noté le titre exact.

 

Lien vers les dix paroles issues du livre "Lectures bibliques " de Daniel Sibony.

 

Merci à lui de le rendre disponible sur Internet !

Voir les commentaires

Eh oui ! Un photographe aveugle ! Evgen Bavcar



Bonsoir,

J'ai entendu parler ce cet artiste photographe à la démarche singulière puisqu'il est aveugle. Je vous invite à visiter son site ce qui contribuera peut être un tout petit peu à le faire connaître... Mais en a-t-il encore besoin? Sans doute moins que moi !
Visiter son site riche en réflexions philosophiques et riche de ses magnifiques images.
Eh ben oui : un photographe aveugle ! 

Il est d'origine slovène et a perdu la vue à 12 ans. 

Voir les commentaires

Mon psy

 

J'ai l'honneur de vous présenter mon actuel et 3e psy : docteur L.

Voir les commentaires

Handicap

IMAGE-eglise-copie-1.jpeg

En matière d’intégration des personnes handicapés nous avons des progrès à faire en France. En effet on voit très peu d’handicapés dans la rue. Ils se terrent. En Allemagne il m’est arrivée de voir deux personnes se promenant en fauteuil côte à côte et se tenant la main. Ils font leur vie. Ou encore un monsieur en tenue de cycliste qui avait un sérieux problème aux jambe car il avait de la peine à marcher, boire un verre dans le bar lounge d’une gare sans que personne ne fasse attention à lui.

 Ces personnes ont une vie. Elles font partie de la société et en Allemagne personne ne les regarde. C’est normal. N’est-ce pas mieux ? A quoi servirait un regard apitoyé ? Elles se débrouillent avec leur handicap. Le mieux c’est d’arriver à faire une force de son handicap. Eh oui ça peut devenir une force.

Mais en France il n’y a pas de scènes pareilles dans les rues. C’est bien la preuve que quelque chose ne va pas au niveau de la société.

On m’objectera que de plus en plus de choses sont faites. C’est vrai mais nous sommes très en retard.

Ce matin j’ai suivi une formation sur les premiers secours. Seuls 6% des français sont formés au secourisme contre 40% des allemands et 80% des américains je crois. En Allemagne la formation de secourisme est obligatoire dans le cadre du permis de conduire. Nous avons des progrès à faire.

En fait le handicap est une souffrance. Mais n’est-ce pas de la souffrance qu’on tire la sagesse ? Un enfant apprend en se faisant mal. Non ? Quand on a souffert on met les priorités à des niveaux nouveau, différents. On se recentre sur l’essentiel. Non ?

 

 

Voir les commentaires