750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un magasin noz a ouvert près de chez moi :

Ils font du déstockage en alimentation mais aussi textile.

Le lien : https://www.nozarrivages.com/

Un vêtement n'est pas périmé.

En alimentation le riz, les pâtes se conservent.

C'est moins cher.

Bon c'est pas bio.

C'est une idée pour qui en a besoin.

 

Pour les vêtements un magasin Primark a aussi ouvert. Bon c'est pas la peine d'acheter des tonnes de vêtements qu'on ne mettra jamais mais pour certaines choses bien choisies c'est intéressant.

pizza aux fruits de mer

pizza aux fruits de mer

Voir les commentaires

L'hymne européen :

Voir les commentaires

Une fois j'ai entendu Jean-Paul Gautier dire :

 

que le génie français c'était ça : des gens venus d'un peu partout dans le monde qui se confondaient dans une nation, un peuple, la France. Et dans ce beau "bordel" est né le génie français.

C'était pas exactement ça mais c'est l'idée.

 

 

Voir les commentaires

Les dix commandements - L'envie d'aimer

Voir les commentaires

Le Bolero de Ravel- Les uns, les autres :

Voir les commentaires

Tenté un couscous sans couscoussière :

Mais la prochaine fois j'en achète une.

Couscous au poulet avec quelques merguez. Ma collègue fait juste au poulet.

Les épices pour couscous ont été achetées en herboristerie.

Il était bon pour une première fois mais les légumes étaient un peu trop cuits ( surtout les courgettes).

C'est assez facile à faire et même rapide.

6 navets ( j'ai pris 4 très grands)

4 carottes

3 courgettes

1 boite pois chiches

4 cuisses de poulet

8 merguez

2 branches de céleri

1 petite boite de concentré de tomate

1 c à s bombée d'épices à couscous

1 c à s d'huile d'olive

Sel

Harissa

poivre ( moi j'en mets pas)

semoule

beurre

Dans une grande cocotte faire dorer le poulet dans l'huile d'olive.

ajouter le sel et les épices et faire encore dorer quelques instants.

Verser le concentré de tomates et de l'eau à hauteur de la viande puis faire cuire à feu doux pendant 20 minutes environ.

Pendant ce temps, éplucher les légumes et les couper en morceaux assez gros.

ajouter les navets, le céleri et les carottes. Laisser cuire 20 minutes de plus. On peut ajouter de l'eau.

Ajouter les pois chiches et les courgettes et laisser cuire encore 20 minutes.

Mettez de la semoule dans un saladier. Recouvrer d'eau bouillante en faisant dépasser d'un cm après avoir salé et mis un peu d'huile. Laisser gonfler. Puis verser la semoule dans une poêle avec des morceaux de beurre et faite chauffer en égrenant à la fourchette.

Servez avec la harissa mélangée avec un peu de jus de cuisson éventuellement.

Je prépare aussi mes feuilles de céleri pour le sel de céleri comme chaque année.

Tenté un couscous sans couscoussière :
Tenté un couscous sans couscoussière :
Tenté un couscous sans couscoussière :

Voir les commentaires

Ma voisine m'a donné du turshi avec des tomates vertes :

Idée pour utiliser les tomates vertes du jardin : le turshi, recette turque.

C'est très bon.

On met beaucoup d'ail, du chou-fleur, poivrons, carottes, cornichons, tomates vertes, chou blanc.

On fait une marinade avec du vinaigre melflor, du sel et de l'eau.

Se converve au frigo ou à l'abri du soleil dans un endroit un peu frais.

Regarder une vidéo ou traduisez une recette sur Google pour plus de précisions.

Nous donnerons les tomates vertes du jardin en échange.

J'ai aussi réparé une poignée de porte avec un tourne-vis aujourd'hui et fait le plombier en démontant ma conduite d'évier de la salle de bains efficacement. Le syphon récent (2012) se démonte facilement chez moi. ça a été très utile.

Voir les commentaires

Butternut, ail, échalotes :

Moi je ne raffole pas trop des courges sauf en soupe.

Mais c'est sans doute parce que je n'ai pas encore trouvé les bonnes façons de les accommoder.

Ce week-end, essai de courge butternut au four avec ail et échalotes.

C'est juste : delicious !

1 courge butternut ( peut s'acheter découpé à grand frais je crois)

ail ( 5 gousses)

2 échalottes

huile d'olive

sel de céleri

 

Pelez votre buttenut et coupez la en petits cubes.

Mettez la dans un plat pour le four huilé. Passez un filet d'huile dessus.

Saler au sel de céleri ou autre.

Et là, vous mettez deux échalotes hachées et surtout beaucoup d'ail.

L'ail doit être pilé au pilon ( comme les africains en pierre ou en bois comme les asiatiques) ou passé au presse ail.

Ou alors si vous n'avez pas tout ça, vous superposez deux fourchettes identiques et vous pressez votre ail coupé en morceaux sur une planche à découper. ( C'est plus long).

Moi à bientôt 50 ans je me suis acheté mon premier presse-ail. Et j'avais aussi un petit pilon en bois mais je ne savais pas qu'on pilait l'ail ainsi.

Merci à Imma.

C'est juste bon.

Vous passez ça au four genre 180 degrés jusqu'à ce que les petits cubes soit bien fondants et pour certains légèrement grillés.

 

Voir les commentaires

Je profite des pomelos d'Israël :

c'est même pas la saison. Mais c'est bon. Pour moins d'un euro vous pouvez acheter un pomelos d'Israël.

C'est juste très bon en journée ou au petit déjeuner.

 

 

Voir les commentaires

Réarrangement de mon salon :

sur l'idée de mon architecte d'intérieur attitré, ma voisine et amie Blerta.

Merci à elle. 

 

Réarrangement de mon salon :

Voir les commentaires

Stéphanie :

J'ai acheté ces objets à une vente faite par une amie du Rwanda.

Sa maman était veuve, guérisseuse et s'appelait Stéphanie. Elle a été assassinée pendant le génocide.

Ce que j'ai acheté sont des colliers et boucles d'oreilles fabriquées par un groupe de femmes du Rwanda. Elles sont veuves et n'ayant plus d'hommes pour les défendre se font battre et violer et pas seulement une fois. Alors elles se retrouvent au cimetière pour pleurer et font ces objets ensemble.

On peut pas trop en parler au travail alors je le fais ici.

Colliers en papier mâché. Boucles d'oreilles et vanne, très légères à porter aux couleurs de l'automne. Un collier brun et un collier vert aux multiples reflets irisés et couleurs en pépites.

En voici la photo :

C'est mieux en original.

Voir les commentaires

Je me suis déjà acheté mes cadeaux de Noël :

Et oui  ! Chaque année je me fais un cadeau de Noël avec notamment les sous donnés à cette occasion par mes aînés. Toutes générations confondues ils ont toujours été généreux.

 

Alors cette année une grande boite à pain en bouleau fait main. Elle conserve le pain plus longtemps ( jusqu'à 3j en plus), protège des mites. C'est mieux que le sac en papier, le sac en plastique ( moisissures etc). On aurait rentalibilisé une boite en un an selon.

C'est le magasin  Espace déco bois de Wasselonne qui a présenté cela dans mon magasin bio favori et local ( Nature et Culture d'Oberschaeffolsheim).

Egalement en cadeau pour moi, une boite similaire pour conserver le thé ou le café.

Ces boites conservent tous les produits secs ( épices, céréales). La marque en est SAGAAN.

On n'abat pas d'arbres pour les fabriquer. On prend juste l'écorce sur une surface si j'ai bien compris.

ça fait de la place dans le frigo qu'on est pas obligé de prendre américain, du coup !

Avant le frigo contenait un liquide de refroidissement dangereux pour la santé qu'on a remplacé par autre chose. Il faut juste savoir que ( ce liquide de remplacement) c'est un liquide hautement inflammable et très dangereux d'après un technicien passé à mon travail un jour. Si votre frigo prend feu...

J'ai quand même un frigo chez moi comme tout le monde.

Certains arrivent à s'en passer comme faisaient mes arrière grands-parents. Mais c'était début 1900.

En tous cas ces boites sont magnifiques.

 

Je me suis aussi acheté un spray pour les pointes grises quand on a pas le temps de faire les couleurs et cette pierre de Thalasso qui plait beaucoup à ma fille. Si quelqu'un sait comment on l'emploie... -;)

Et encore des livres pour les enfants de la collection "Lutin-conseil pour enfants" aux éditions du Signe. Le bien et le mal -Guide pour les enfants par ex.

 

Je me suis déjà acheté mes cadeaux de Noël :
Je me suis déjà acheté mes cadeaux de Noël :
Je me suis déjà acheté mes cadeaux de Noël :

Voir les commentaires

Pour ne pas jeter la nourriture :

cela faisait un certain temps que j'étais overbooked et je ne suivais plus dans la gestion de mon garde manger.

 

 

 

Je me suis retrouvée avec des fruits et légumes en bonne voie de décomposition et du lait de soja caillé ainsi que d'autres charmantes pourritures.

Qu'à cela ne tienne ! J'ai fait un risotto aux fruits de mer avec les tomates.

Pour les fruits j'ai tenté une petite salade de fruits mais ma fille les a préférés en mode compote qu'elle a mangé. Vous donnez un petit bouillon ou deux à vos fruits pelés et coupés ( poires, kiwis et pas mal bananes pour la douceur) en morceaux et voilà ! (la salade visuellement c'était ...moyen !).

Enfin avec quelques souvenirs sur la fabrication du tofu et du lait de soja, j'ai administré au caillé de sojà le même traitement qu'au caillé de vache et j'en ai fait un petit fromage pas mauvais avec une ou deux mirabelles au sirop.

ça va mieux !

Juste un peu de ménage à faire encore aujourd'hui, une sortie et ce sera reparti pour la semaine !

Sur la photo : le fromage avec sa cloche. Avant de faire pareil demander l'avis au médecin.

Voir les commentaires

Kooshti santé !

"C'est comme cela que l'on souhaite "Bonne santé" chez les Gitans.

 

"Chez nous, la bonne santé est innée parce que, depuis des générations, nous avons vécu en plein air. Nous sommes assoiffés de liberté, des joies du voyage et les racines, les fruits et les herbes - les remèdes qu'offre la Nature - sont nos médicaments et nos traitements préventifs"

"Chacun d'entre vous peut acquérir une bonne santé, asseoir les fondations du bien-être de ses enfants sur des terrains sûrs en observant une façon saine de s'alimenter. Les légumes verts, frais, les herbes et les plantes à peine cueillies, les baies aussi, contiennent tous des molécules du soleil. etc"

Préface "Il est possible que les deux plus importants conseils préventifs indiqués dans ce livre, tous deux faciles à respecter, soient : la marche quotidienne au grand air et le fait d'être heureux en regardant autour de soi, en donnant et en pensant aux autres."

"C'est un fait reconnu que les vrais Gitans ne commencent à vieillir qu'au alentours de quatre-vingts ans. Quel est le secret qui leur permet de conserver leur jeunesse ? L'un d'entre eux - et ceci décevra les mangeurs de viande - est qu'ils ne mangent que peu de viande."

 

Livre acheté par ma grand-mère Augustine et qui m'est revenu, qui contient encore beaucoup de secrets.

Il faut lire le livre et le conserver dans sa bibliothèque.

Danke Schön an die Personnen wie in Basel arbeiteten, die mir geholfen haben zu Mainz ankommen wen ich verloren war an einer autobahn haltestellen. Sie haben mir den weg gezeigt und ich bin gut angekommen. Danke sehr.

(Les Gitans auraient pour devoir d'aider le voyageur égaré à trouver sa route)

Pendant la guerre 39-45 mon grand-père avait été fait prisonnier dans un camp et c'est grâce à un ami gitan et un autre qui avait baroudé en plein air qu'il a pu manger tous les jours en faisant cuire des soupes d'orties et d'herbes et les restes de patates " tombées du camion" sur l'ancien site de la cuisine du camp. " J'ai vu un homme, Anne-Marie, qui pleurait de faim, de faim"

"Le vértitable progrès Miss, disait mon psy, c'est qu'à Strasbourg, plus personne ne meurt de faim"

"Du hesch a welle !" m'a dit un jour ma grand-mère. Elle avait elle-même une grande force de volonté. Merci à elle.

"On fait ce qu'on peut, Miss. -;)"disait-il aussi. Et quand on entend ça, ça va déjà beaucoup mieux.

 

Voir les commentaires

Matskattherapie :

Aussi entendu pour la première fois Radio Judaica 102.9

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>