Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les produits laitiers : pourquoi je n'en abuse pas...(Rectificatif)

ça fait bien 6 ans que mon homéopathe m'a conseillé de réduire les produits laitiers, de ne consommer le fromage qu'avec du pain et en petite quantités et surtout de varier les laits et fromages ( brebis, vache, chèvre).

P1040975.JPG

Il m'a donné ces conseils suite à des soucis d'articulations. On pouvait réduire les sucres rapides et les laitages si on voulait essayer d'éviter les prothèses ( hanches, genou) à 60 ans. Mais ce conseil a été donné pour moi et il faut demander à votre médecin ce qu'il en est de votre alimentation. Vous pouvez demander à une dététicienne aussi.


Il m'a aussi dit que c'est faux de penser que l'on manque de calcium quand on consomme moins de lait car il y a du calcium dans de nombreux aliments (haricots, chocolat,etc) et surtout dans l'eau qu'on boit même celle du robinet. Une alimentation équilibrée est suffisante pour les apports en calcium (sauf femmes enceintes sans doute). Le calcium d'origine végétale assimilé à l'huile d'olive est d'ailleurs est le plus biodisponible.


Aux urgences (quand mon homéopathe était absent) la jeune docteur s'est moquée de moi quand j'ai dit que mon médecin m'avait dit de réduire le fromage mais depuis les choses ont changé...


On m'a donné récemment une interview du professeur Henri Joyeux, cancérologue, auteur du livre " Changez d'alimentation. Prévention des cancers. Faut-il manger bio ?".


Le professeur Joyeux nous informe qu'auparavant nos mères faisaient bouillir le lait et détruisaient trois facteurs de croissance destinés au veau qui s'agglutinaient dans la crème. Cs facteurs sont préservés par la conservation UHT alors qu'ils sont utilisés par la recherche pour multiplier les cellules normales et cancéreuses.


En revanche, ces facteurs de croissance sont moins nombreux et mieux tolérés dans le lait de chèvre et de brebis. D'où l'intérêt de varier.


La consommation excessive de produits laitiers serait à long termes source de problèmes arthrosiques (les articulations ...) et s'ajoute aux facteurs de risques dans les cancers du sein et de la prostate.


En tous cas j'applique tout ça pour moi et j'ai toujours pas du être opérée du genou 6 ans après et pour ma fille je suis les conseils du pédiatre.

 

Mais je continue de consommer des produits laitiers car c'est bon tout simplement : avec modération.

En cas de souci avec les produits laitiers, parlez-en à votre médecin.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :