Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parait-il on n'est pas si mal en Europe

 P1000558.JPG

 

 

D’après un entretien mené par Christine Raphaël pour la lettre du cadre territorial avec Michel Rocard, député européen, on n’est pas si mal que ça en Europe.

 

En effet l’article titre " L’Europe politique est morte " mais en le lisant on redevient optimiste. En effet d’après Monsieur Rocard les français avec leur " non " à la constitution ont achevé un processus qu’ils ne sont pas prêts de se revoir proposé car la plupart des nations de l’Europe ne veulent pas qu’elle renaisse et une majorité de membres du conseil des ministres ne souhaitent pas relancer un processus constitutionalisant.

Alors pourquoi ?

Eh bien tout d’abord parce qu’en Europe nous sommes des experts de ce que les américains commencent à appeler le " soft power " Qu’est ce ? C’est l’art de la négociation et de l’extraction de décisions du plus grand bordel qui soit. En effet il paraîtrait que la violence ne sert plus à rien. Bonne nouvelle, non ? La loi du plus fort ne marche plus. Israël est le plus fort au Moyen Orient mais il n’arrive pas à avoir la paix. Les Américains sont les plus forts mais ils ne parviennent pas à instaurer la démocratie en Irak, ni à régler ce problème. Au contraire leur force l’aggrave. La puissance américaine n’a pas non plus réussit à convaincre la Turquie qu’il fallait laisser passer les troupes américaines pour aller vers l’Irak.

De plus il y a un mois on a observé une mini-crise bancaire à Shangai ce qui fait dire à Monsieur Rocard que le " monde a de l’humour . La crise boursière du capitalisme mondial commence par la Chine communiste ".

Or le pilote de l’économie mondiale est américain et il survit uniquement en empruntant deux milliards de dollars par jour. Les chinois mettent toutes leurs épargnes pour sauver le dollar américain avec 40% de la banque centrale de chine et tout le monde se demande combien de temps ça va durer. L’économie américaine commence à être en difficulté. En effet la moitié du PIB américain est constitué de revenus de bourse ou de propriétés foncières et actuellement l’Amérique vit un krach immobilier.

 

Une grave crise économique est prévue dans trois ans. En effet nous sommes dans un système capitaliste avec une crise financière tous les quatre ou cinq ans : crise financière asiatique, mort de la e-économie, trois crises latino américaines, etc. Ce n’est plus le capitalisme connu de 45 à 75 avec une croissance rapide, jamais de crise financière et le plein emploi. La conséquence de ce nouveau capitalisme c’est que 20% des populations sont dites " déstabilisées " et le pourcentage augmente.

 

Face à de telles réalités, un monde partagé entre les économies des géants comme les Etats Unis, la Chine, l’Urss et le Brésil, il faut être de grande taille. Et l’Europe a cette taille. De plus son économie répond à un commandement unique et efficace. Economiquement nous parlons d’une seule voix.

 

 

De plus l’Europe a gardé les plus grand stabilisateurs. Michel Rocard appelle stabilisateur tout ce qui échappe au marché pour échapper à ses secousses La Sécurité sociale est le plus grand stabilisateur mais aussi les services publics quand ils marchent.

 

" L’Europe est porteuse de ces stabilisateurs et elle est la seule capable de répondre à cela…. "( à une crise économique) " Si l’Europe est capable de cela, elle y retrouvera son identité, sa force, le respect de ses propres habitants et donc un avenir rayonnant tout en ne faisant jamais de politique, notamment étrangère…. "

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

amalia 21/04/2007 11:23

Rebonjour,
Je voudrais encore ajouter que oui tu as raison le non était un non de ras le bol. Mais les français n'en ont pas mesuré les conséquences. Car ce non de ras-le bol a empeche la constitution de passer et qu'on est pas pret d'en revoir une.
Donc deux choses :
Je ne pense pas que c'est une bonne chose de laisser le peuple gouverner directement en France.
D'après Rocard le fait de ne pas avoir de constitution c'est pas grave pour le moment. On peut se passer de souveraineté européenne, de politique étrangere européenne, de défense commune ( car il ne pense pas que la Chine veuille attaquer l'Europe).

Corinne 21/04/2007 08:56

Bonjour AmaliaLa sécu et les service public sont stabilisateurs???????????? il a vu ça ou Rocard????????????, ce sonr les plus gros déficits de l'état!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Ils ne savent plus quoi dire en période électorale!Les français ont dit non au référendum, parce qu'ils ont confondu avec un NON au gouvernement en place. Il ne faut pas chercher plus loin à mon avis

Amalia Harmonie 21/04/2007 10:28

Bonjour Corinne,
Ben oui. Comme il l'a exposé ça se tient je trouve. C'est stabilisateur parce que ça échappe aux lois du marché. La sécu parce que c'est un système de solidarité qui est là aussi pour les plus précaires. Moi j'imagine pas une France sans Sécu. Sinon tous les maux générés par la société ne pourront plus être soignés, pris en en compte. D'ailleurs chez mon médecin il était question du trou de la sécu sur un de ses murs. Eh ben ça disait que l'état a versé je sais plus combien de milliards à des entreprises pharmaceutiques qui ont bénéficié de ses largesses alors qu'on arrête pas de nous rabacher le trou de la sécu et qu'ils sont en train de supprimer pleins de lits dans les hopitaux surtout psychiatriques.
Et puis pour les services publics je suis aussi d'accord. Nous les fonctionnaires quel que soit la qualité et la quantité de travail ont est assez mal payés et on n'a pas le droit d'accepter des cadeaux ou de cumuler les emplois ( sauf culturels).  On vit actuellement beaucoup de pressions car comme dans les hopitaux la rigueur économique est de mise. Je crois qu'en moyenne les jours de maladie dans la fonction publique sont de 21.3 jours par an. La ou je bosse je peux te dire que c'est beaucoup mois. En fait il y a surtout beaucoup de gens en dépression. Le ministre de la fonction publique est Brice Hortefeux, grand pote de Sarkosy. Autant dire que ça rigole pas trop.
Un fonctionnaire que les actions soient au plus haut ou au plus bas, que les prix augmentent ou non est en grso toujours payé pareil. Et le service public c'est quand même quelque chose ! C'est une toute autre philosophie qu'une entreprise. Un fonctionnaire est censé rendre le même service à tous les habitants, qu'ils soient riches, pauvres, noir ou blanc, etc
Quand on est évalué on évalue la manière de servir.
Quand à ce que j'ai lu dans le cabinet de mon médecin c'était un papier de  l'association médicale de défense de la déontologie et du droit des malades que je n'arrive pas à retrouver sur le web.