Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jungle urbaine- scéne de la vie quotidienne

L’homme est mince, de métal. Ses yeux son métalliques, son être est métallique. Tout est contrôlé en lui. Il est habillé élégamment de noir et de gris avec un col roulé je crois.

Il prend le tram avec un jeune homme des cités. Le jeune homme n’a pas l’air de savoir ce qui lui arrive. Je ne sais pas s’il parle bien français ou s’il parle avec un accent. Je n’entends pas. Je suis assise trop loin. Il n’a pas idée de ce qui, j’en ai peur, l’attend.

Je ne sais pas ce qu’on lui a promis, quel était l’appât. Il passe un coup de fil. Je les regarde. Je ne dis rien. Je ne fais rien. Je ne préviens pas le jeune homme.

L’homme de métal a vu que j’ai vu. Il a vu que j’ai détourné le regard et fait comme si de rien n’était. Le jeune homme me regarde aussi. Je ne fais rien. J’ai trop peur que ça recommence.

Il y a une interrogation dans le regard du jeune homme. Je détourne le regard. Je me protège. Les autres personnes du tram ne réagissent pas. Ce sont deux hommes qui prennent le tram.

Je ne sais pas si ce que j’ai vu est ce que je crois. Si ce que j’ai vu est ce que je crois c’est immoral de n’avoir rien vu. Si j’étais intervenue je ne sais pas ce qui se serait passé. Tout ça aurait recommencé. Je sais que si ce que j’ai vu est ce que je crois on en sort les pieds devant. Du moins c’est ce que quelqu’un m’a dit un jour quand j’ai évoqué le sujet. Je vois que l’homme de métal emmène sa proie et qu’ils sortent du tram.

="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/"> Creative Commons License
Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Amaliaharmonie 01/03/2008 07:55

En fait non je ne parlais pas des robots mais en relisant le texte je me dis que ça pourrait être ça. Ceci dit jamais dans un journal je n'ai lu qu'un être humain s'était fait attaquer par un robot... Dans les livres de sf, à la télé et au cinéma, oui.

nik 01/03/2008 07:18

 tu parles des robots !! mais, il ne parviens (arrive) jamais à maîtrser  les humain !!

Martelle 31/01/2008 13:35

Tu as assisté à un enlèvement? il y avait une arme? c'est la métaphore pour l'homme de métal?

Amalia Harmonie 31/01/2008 17:02

Je ne sais pas si cet homme était armé mais sa personne me faiasait penser à du métal. Je ne sais pas si c'était un enlevement. J'ai eu l'impression d'assister au recrutement dans un monde parallele de la société où règne l'omerta, et où on est lié jusqu'à la mort. Ce genre de société parallèle est appelée mafia à Palerme mais il faut savoir que ça existe partout, que ce n'est pas l'apanage de la Sicile.

Martelle 30/01/2008 09:17

Y'a t'il une suite à cet enlèvement?

Amalia Harmonie 30/01/2008 13:37

Bonjour,Non il n'y a pas de suite. J'ai décris quelque chose que j'ai vraiment vu alors je ne mets pas de suite car je ne sais pas.

jocelyncharles 29/01/2008 09:13

petite pensée pour le tram.....

Malaika 27/01/2008 16:20

Glaçant !!!!Ton récit accroche de bout en bout.

Amalia Harmonie 28/01/2008 07:05

Merci. C'est ce que je recherchais, à montrer que notre liberté ne va pas forcément de soi et qu'il y a des pièges.